Yacouba Seydi 2
Yacouba Seydi a joué sept matchs avec le FC Sète cette saison. (Photo Philippe Le Brech)

Après un passage au sein de la défense centrale du FC Sète en N1, Yacouba Seydi fait son retour en Pays de la Loire en signant aux Herbiers. Un retour aux sources pour le joueur formé à Saint-Nazaire puis passé successivement par Challans et Cholet ou encore Bergerac en N2. 

Yacouba, tu viens de t’engager avec le Vendée Les Herbiers Football. Comment cela s’est fait ?

« Ça s’est fait rapidement, ils m’ont contacté il y a deux semaines. Ils me connaissaient un peu vu que j’avais joué dans la région, surtout à Challans. Après plusieurs échanges téléphoniques, j’ai pu rencontrer le président et le vice-président au stade. Je voulais m’inscrire dans la durée, ce qui tombait bien puisque le club part également sur un nouveau projet ! »

Avais-tu d’autres opportunités, comme celles de rester en National ?

« J’ai eu quelques contacts en National 2 mais j’avais déjà porté mon choix sur les Herbiers. »

Tu as disputé 7 matches avec Sète, portant ton total a 33 matches en N1, après avoir été gravement blessé. Comment t’en es-tu remis ?

« Ça a été une période compliquée car c’était la première fois que ça m’arrivait. C’était dur mentalement, du coup il a fallu être patient et bien rebosser pour retrouver mon niveau. Si j’ai pu revenir sur le terrain, c’est aussi grâce à mon entourage car il faut dire qu’à un moment donné, j’hésitais même à plier bagage. »

Yacouba Seydi : « Le rôle de cadre pourrait naturellement me convenir ! »

Outre ton retour en Vendée, c’est également le championnat de N2 que tu retrouves…

« J’ai joué une saison en N2 pendant une saison et c’est un très bon championnat, il n’y a rien à dire là-dessus. C’est aussi un des plus complexes. Je n’ai pas pu prendre de plaisir ni l’opportunité de beaucoup jouer avec Sète en N1 mais depuis la fin de saison, je me suis entrainé avec un club à côté de chez moi à La Roche. J’ai retrouvé de bonnes sensations et je commence déjà à me tourner vers la saison prochaine. Dans deux semaines, je reprendrai avec un préparateur physique pour être au top. »

Donner la pleine puissance de tes moyens dans un effectif, désormais emmené par Laurent David, c’est forcément ton souhait. As-tu pu discuter avec le successeur de Stéphane Masala ?

« J’ai eu le coach juste avant de rencontrer la direction du club. Et son discours m’a complètement convaincu. Son côté formateur, son idée de jeu, j’y ai tout de suite adhéré. C’est bizarre à dire mais j’ai même eu l’impression qu’on se connaissait depuis toujours, tels deux passionnés de foot. Et cet échange a surtout permis de conforter mon choix. »

Quel rôle vas-tu jouer dans cette équipe ?

« Le feeling a clairement confirmé mon envie de faire partie prenante de ce groupe et je pense qu’avec mon expérience, le rôle de cadre pourrait naturellement me convenir ! »

>>> Retrouvez toutes les infos du mercato 2022 !

SHARE