Photo DR

Le CNOSF a formulé une proposition de conciliation en faveur de la réintégration de Wasquehal Football en National 3. Une décision logique par rapport au règlement.

Le National 3 Hauts-de-France comptera-t-il quinze clubs ? Il y a de grandes chances après la conciliation favorable rendue par le CNOSF sur une réintégration de Wasquehal Football. Le club du Nord avait en effet contesté sa relégation en Régional 1.

« On a été impacté par la descentes des clubs de National 2, ce qu’on respectait puisque c’est le règlement, explique Brahim Chikhi, le président wasquehalien. Mais du moment où une des trois équipe de R1 ne pouvait pas monter administrativement, la Ligue aurait du nous repêcher au lieu de faire monter une équipe supplémentaire. »

Le règlement du championnat de France National 3 est très clair à ce sujet : « Si
une ou plusieurs places restent vacantes et jusqu’à la date butoir du 15 juillet, il est procédé au repêchage des équipes reléguées au sein du groupe régional dans l’ordre du classement des équipes au sein de chaque groupe (12ème, puis 13ème). » Et comme le champion du groupe Picardie était la réserve de l’AC Amiens, Wasquehal Foot aurait dû être repêché… sauf que la Ligue des Hauts-de-France a préféré faire monter l’US Chantilly.

« Ça fait deux mois et demi qu’on se bat pour faire valoir nos droits, c’est un vrai calvaire, souligne Brahim Chikhi. Mais maintenant la décision est exécutoire. Nous allons contacter la FFF afin de connaître notre calendrier. » Celle-ci a en effet quinze jours pour s’opposer à cette conciliation. Et si c’est le cas, cela se réglera au tribunal administratif. Mais on ne devrait pas en arriver là puisque le repêchage de Wasquehal Football est juste la pure application du règlement fédéral.

PARTAGER