FC Villefranche Beaujolais
Le FC Villefranche Beaujolais

Officiellement, on ne sait pour l’instant toujours pas si un repêchage aura lieu ou pas en Ligue 2 en cas de rétrogradation confirmée de Bordeaux en National 1. Ce qui laisse la porte ouverte aux interprétations. Et la publication du calendrier du National ce mercredi a été l’occasion pour le FC Villefranche Beaujolais de livrer la sienne.

En effet, la FFF a désigné “Bordeaux ou Villefranche” comme adversaire de Sedan en ouverture le 12 août dernier. Sous-entendu, l’une des deux équipes ne sera plus en N1 l’an prochain. Etait-ce pour anticiper une éventuelle liquidation judiciaire des Girondins en N3 ? Ou pour promouvoir Villefranche, comme c’était le cas par le passé pour le perdant des barrages repêché en cas de défection à l’étage supérieur ? Le FCVB penche évidemment pour la deuxième option.

« Le Football Club Villefranche Beaujolais prend acte qu’il sera repêché en Ligue 2 si, après l’avis du CNOSF du 19 juillet 2022, puis la décision du Comité Exécutif (COMEX) de la FFF du 20 juillet 2022, la rétrogradation du FC Girondins de Bordeaux en National 1 est confirmée. Le FCVB tient donc, par ce communiqué, à préciser que son dossier est prêt et conforme aux attentes de la LFP pour participer au championnat de Ligue 2 BKT 2022/2023, et qu’il demeure à la disposition des instances pour toute nouvelle audition, et notamment par la DNCG des clubs professionnels », indiquent les Caladois dans leur communiqué ce mercredi soir.

On devrait donc être fixé dans une semaine, mais les instances ne sortiront une nouvelle fois pas grandies de cette affaire en laissant un club dans le flou total quant à son avenir, au-delà même des décisions de la DNCG.

SHARE