En Régional 2 Pays de la Loire, une rencontre de la première journée n’a pas été à son terme puisque le vestiaire du club visiteur a été forcé.

Ce dimanche, la rencontre de Régional 2 pays de la Loire entre la réserve de l’USSA Vertou et le SA Mamers a été arrêtée à la mi-temps. Le club de la Sarthe n’a en effet pas voulu reprendre le match en seconde période. « Quand on est rentré aux vestiaires à la mi-temps, certains joueurs se sont rendu compte que leurs effets personnels avaient été dérobés » explique Romuald Sausse, le président mamertin.

Les vestiaires du stade Raymond-Durand ont été forcés et des portefeuilles et portables ont été volés. « On a préféré ne pas reprendre le match car certains joueurs étaient assez énervés, précise le dirigeant du club sarthois.  Ce n’était pas très sérieux. Par contre, on risque de perdre le match par pénalité et d’avoir une amende de la Ligue. »

Les téléphones portables localisés !

Du côté de Vertou, le sentiment était mitigé. « Ils ont pris la décision de ne pas reprendre le match alors qu’on menait au score (2-0), explique Anthony Martins, l’entraîneur vertavien. On va attendre de voir ce que l’arbitre a mis dans son rapport. » Un précédent a déjà eu lieu en Ligue Pays de la Loire, c’était la rencontre entre La Mellinet Nantes et Angers Vaillante en février 2012 … et celle-ci avait été donnée à rejouer.

Les gendarmes de Vertou sont intervenus et certains joueurs ont pu localiser leurs téléphones portables dans le quartier Malakoff à Nantes. Mais les forces de l’ordre n’ont rien pu faire ce dimanche. Concernant le match de football, ce sera donc désormais à l’instance régionale de trancher.

PARTAGER