Une reprise des entraînements le 28 novembre ou le 15 décembre

Photo Philippe Le Brech
Bannière stages Louza

La reprise des entraînements pour le football amateur sera autorisée à partir du 28 novembre ou du 15 décembre. Explications.

Mardi soir, le Président de la République Emmanuel Macron a indiqué que les activités extra-scolaires en plein-air seraient autorisées à partir du samedi 28 novembre. Si celles-ci devaient initialement réservées aux mineurs, une reprise de tous les entraînements pour les clubs de football amateur est désormais envisagée à la même date.

Des discussions ont eu lieu toute la journée entre les fédérations concernées (football, rugby) et le Ministère des sports. Selon une source proche de Matignon, la possibilité de reprise des entraînements pour les seniors serait envisageable dès samedi. Mais celle-ci serait soumise aux contraintes prévues pour le confinement, c’est à dire moins de 20 kilomètres et trois heures maximum.

C’est la solution qui est privilégiée par les fédérations, ce qui permettrait une reprise progressive après plus d’un mois d’arrêt. Même si ces entraînements doivent se faire sans contact dans un premier temps. Si le Gouvernement repousse cette solution, les entraînements seniors pourront reprendre à partir du 15 décembre. C’est à dire à la sortie envisagée du confinement. Mais il faudra tenir compte du couvre-feu qui serait mis en place sur tout le territoire métropolitain de 21 heures à 7 heures.

« Laisser le temps aux clubs de se préparer »

Quelle que soit la solution choisie par le Gouvernement, la Fédération Française de Football n’envisage pas de reprise des compétitions au mois de décembre. « Il faut laisser le temps aux clubs de pouvoir se préparer pour la reprise des compétitions » nous a-t-on confié. La date de reprise des entraînements aura forcément une grosse conséquence sur celle des compétitions.

Si tous les clubs peuvent s’entraîner à partir du 28 novembre, cela peut supposer que le sixième tour de la coupe de France pourrait être placé dès les 2 et 3 janvier. Si les entraînements ne reprennent que le 15 décembre, il n’y aurait pas de compétition avant les 9 ou 10 janvier au minimum. Concernant les championnats, la date des 17 et 18 janvier a été envisagée. Mais tout dépendra de la reprise possible des entraînements. Un arbitrage est prévu au Ministère des sports mercredi matin.

SHARE