Samedi dernier, une rencontre de D1 de Corrèze a été arrêtée en première période. Mais l’arbitre a signé la feuille de match avec un score final.

C’est un truc de dingue ! Samedi dernier, la rencontre de Départemental 1 de Corrèze entre Argentat FC et CA Egletons a été arrêté peu avant la mi-temps à cause d’une bagarre générale. Pourtant quelques heures plus tard, le score de 3-0 en faveur d’Argentat était indiqué sur le site du District. Ce qui aurait pu être une simple erreur de saisie…

Mais ce n’est pas le cas car une feuille de match informatisée de la rencontre – avec ce score de 3-0, a bien été téléchargée dans Footclubs. Néanmoins plusieurs témoignages indiquent que cette rencontre a été arrêté aux alentours de la quarantième minute. Or il est indiqué sur la feuille de match trois changements pour le club d’Argentat… en deuxième période !

Après avoir mis le score de 3-0, le District de Corrèze a mis « réserve » puis de nouveau le score avec la mention « arrêté »…

En étudiant cette feuille de match, le nom de deux arbitres assistants est inscrit… or ces deux officiels n’ont jamais mis le pied sur le terrain d’Argentat samedi soir, comme cela nous a été confirmé. Selon des témoins, les arbitres assistants n’étaient pas des officiels mais des licenciés de chaque club. A noter que cette feuille de match a bien été signée par l’arbitre et les deux capitaines avant et après la rencontre… du moins les cases « signatures » sont bien remplies. Et aucun incident n’est inscrit dans les observations d’après-match.

N’ayons pas peur des mots, il s’agit tout simplement d’une fraude. Mais alors qui a rempli cette feuille de match sur la tablette ? Qui a signé dans les cases d’après-match ? A qui profitait ce score de 3-0 ? Car selon les informations de La Montagne, les deux clubs ont envoyé un courrier au District « pour donner une autre version que celle consignée sur la tablette ». A noter que le président d’Egletons Hervé Schwalm, qui est aussi membre de la commission d’appel du District, était inscrit comme entraîneur sur cette feuille de match.

Si cette affaire semble particulièrement gêner le District de Corrèze, le président Jean-François Bonnet a indiqué à nos confrères du quotidien régional que la commission de discipline allait traiter le dossier dès cette semaine. Car si quelques personnes avisées n’avaient pas décelé cette entourloupe, celle-ci n’aurait pas été mise à jour… Triste football !


PARTAGER