Football
(Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

La saison 2021-2022 présente une belle hausse de licenciés pour la FFF, même si les arbitres et dirigeants sont toujours à la peine.

Au 11 mai 2022, la Fédération Française de Football compte 2 127 365 licenciés. Même s’il y a des doubles licences entre le futsal ou les éducateurs, cela représente la deuxième meilleure saison pour le football français. En 2018-2019, la saison de référence, on comptait 2 198 760 licenciés. Ces deux dernières saisons ont été perturbées par la pandémie de Covid-19 avec notamment une très forte baisse en 2020-2021 (1 901 453 licenciés).

Même avec les contraintes de l’automne et de l’hiver (obligation du pass sanitaire puis du pass vaccinal), les licenciés sont donc revenus dans les clubs. Et notamment les enfants. Le football d’animation (U6 à U11) a largement progressé avec 511 658 jeunes garçons et 50 846 jeunes filles. Si c’est encore en-dessous de la saison de référence pour les garçons (553 515 en 2018-2019), les filles sont en progression (40 145 en 2018-2019). C’est la même chose chez les seniors avec une baisse pour les masculins (511 903 contre 546 130) et une hausse chez les féminines (44 686 contre 40 490).

Les arbitres et les dirigeants toujours en baisse !

Si la Fédération Française de Football a su rebondir après la pandémie avec une hausse de licenciés, il reste néanmoins deux points noirs : les dirigeants et les arbitres. Malgré la création de la licence volontaire (4 468 cette saison), le nombre de dirigeants est en baisse (241 150 contre 257 726 en 2018-2019). Comme nous l’avons signalé dans le dossier de notre mensuel FootAmateur Le Mag n°1, le nombre d’arbitres est toujours en baisse.

On note un petit regain par rapport à l’an dernier (+ 1 014), ce qui est logique puisque les formations n’avaient pas pu se dérouler en 2020-2021, mais tout de même 2 500 officiels en moins que lors de la saison 2018-2019 (21 541 contre 24 083). Ça reste donc plutôt inquiétant car de nombreux Districts ne peuvent pas désigner d’arbitres assistants en Départemental 1 !

Cette saison, toutes les Ligues ont gagné des licenciés par rapport à 2020-2021. Mais avec des progressions différentes. La Ligue de Paris Île-de-France connaît la plus forte hausse (+ 19,28%) devant la Corse (+ 17,54%) et la Méditerranée (+ 15,04%). A l’inverse, la Bretagne (+ 6,93%) présente la plus faible devant les Pays de la Loire (+ 8,47%) et le Grand-est (+ 9,93%). Ce sont d’ailleurs les trois seuls Ligues à être en-dessous de 10%.

SHARE