Stade La Chevallerais
A La Chevallerais, un des deux terrains pourrait ne plus être utilisé par le club. (Capture d'écran Google)
Bannière stages Louza

Le FC Gâvre Chevallerais est très inquiet sur son avenir à la suite d’un projet de plaine de loisirs qui priverait le club d’un terrain.

Trois ans après sa création à la suite d’une fusion, le FC Gâvre Chevallerais (FCGC) est-il en danger ? Le club de Loire-Atlantique n’a pas de difficultés financières ou structurelles. Mais c’est un projet de plaine de loisirs envisagé au conseil municipal de La Chevallerais qui gêne le FCGC.

« Le projet consiste à diviser en deux parties un des deux terrains de football, et d’y réaliser un terrain de bosses, un skate park (projet du conseil municipal des enfants), et une aire de fitness, a expliqué Eric Maingault, adjoint aux sports et à la culture, lors de cette séance. Le terrain d’entraînement actuellement avec l’arrosage automatique et l’éclairage, deviendrait le terrain d’honneur. »

Avec ce projet de plaine de loisirs, le FCGC perdrait donc un terrain. Ce qui n’est pas concevable avec ses 200 licenciés et ses 14 équipes. « Le projet est intéressant pour le sport sur la commune, nous ne le contestons pas, explique Yann Perrigaud, le président du club. Mais l’emplacement qui a été choisi fait porter de gros risques sur le fonctionnement et la pérennité de notre association. Il n’y a pas eu de réflexion en amont ni aucune consultation. »

La mairie va lancer une consultation

La mairie aurait en effet porté son premier choix sur les terrains de pétanque… mais le club concerné a vite botté en touche cette solution. « Le plus incompréhensible, c’est qu’il a des terrains disponibles derrière le terrain de foot, poursuit le dirigeant du FCGC. Et puis la Maire de la commune a un enfant au club, tout comme deux autres adjoints. » C’est donc la grande incompréhension.

« Je pense qu’il y a une vraie méconnaissance de ce que représente un club de football et de ses contraintes, souligne Yann Perrigaud. Nous avons contacté la mairie pour avoir au moins un rendez-vous pour discuter du projet. Mais on n’a aucune réponse depuis le 26 avril ! » Du côté de la mairie, qui devrait lancer une consultation prochainement, une réponse a été donnée dans le dernier bulletin trimestriel.

« Nous prenons vos remarques en considération et nous conviendrons d’une réunion pour entendre plus en détail vos observations. Pour information ce projet est en cours d’élaboration, une consultation citoyenne est prévue pour octobre. D’ici là une rencontre avec le club FCGC était envisagée. Nous souhaitons toujours accueillir le dynamisme du club de football à La Chevallerais. » Une rencontre aura lieu mardi 8 juin entre les élus et les dirigeants du FCGC, en espérant qu’elle sera constructive afin de trouver la meilleure solution.

SHARE