Les Herbretais peuvent remercier Mathieu Pichot qui a stoppé deux tirs lensois lors de séance de tirs aux buts.
Le Vendée Herbiers Football n'aura pas du tout le même visage la saison prochaine. (Photo Benjamin Bénéat)

Finaliste de la coupe de France le 9 mai, puis relégué en National 2 trois jours après, le Vendée Herbiers Football a débuté sa reconstruction.

Si le Vendée Herbiers Football espérait un possible repêchage en National, ça semble désormais compromis. A moins d’un improbable retournement de situation, le club vendéen évoluera bien en National 2 la saison prochaine. Cela se ressent d’ailleurs depuis quinze jours avec l’officialisation du départ de nombreux joueurs.

Matthieu Pichot (FC Bourg-en-Bresse Péronnas, National), Guillaume Dequaire, Diaranké Fofana, Joackim Eickmayer (FC Chambly, National), Idrissa Ba (USL Dunkerque, National) et Clément Couturier (Dudelange, Luxembourg) ont déjà quitté le navire. Et l’hémorragie n’est sûrement pas terminée. Pour l’instant, seul Pierre Germann a annoncé qu’il resterait au pied du Mont des Alouettes.

Devant ces départs, le club a réagi en annonçant ce jeudi les trois premières recrues. Anthony Pétrilli (Red Star FC) est un habitué du National 2. Auteur de 14 buts en 28 matchs la saison dernière avec Trélissac FC, l’attaquant de 25 ans avait préféré le club de Saint-Ouen à Sannois Saint-Gratien l’été dernier… avec seulement neuf matchs au compteur en National.

Le défenseur Camal Youssoufa M’Madi (1m88, 23 ans) débarque de l’AC Amiens, relégué en National 3, alors que Brian Amofa (1m85, 25 ans) arrive de Jura Sud après être passé par Hyères FC (National 2) et le RC Strasbourg (National). De nombreuses nouvelles têtes devraient encore poser leurs valises dans le bocage vendéen afin que le Vendée Herbiers Football continue sa reconstruction.

PARTAGER