Ce dimanche après-midi, un joueur de l’Etoile du Cens a été frappé par plusieurs individus après un match de coupe Pays de la Loire.

De graves incidents se sont produits ce dimanche soir en marge d’un match du deuxième tour de la coupe des Pays de la Loire. Un joueur de l’Etoile du Cens a en effet été violemment frappé avec des battes de base-ball par plusieurs individus alors qu’il sortait du stade… un tabassage en règle !

Tout est parti d’une altercation entre deux joueurs sur le terrain lors de ce match largement remporté par l’US Basse-Indre contre l’Etoile du Cens (6-1). Ces premiers faits n’ont pas eu d’incidence sur la rencontre qui s’est plutôt déroulée sans accroc. Selon plusieurs témoignages concordants, « le joueur de Basse-Indre est parti du stade avant de revenir avec plusieurs personnes qui avaient des crics de voiture et des battes de base-ball ». Il semblerait qu’une arme à feu a aussi été aperçue. Information à confirmer.

Lorsqu’il est sorti du stade, le joueur de l’Etoile du Cens a été immédiatement pris à partie et il s’est violemment fait frapper… devant sa femme et ses deux enfants ! Les pompiers et la Gendarmerie sont intervenus après les faits. La victime a été emmenée à l’hôpital. Selon nos informations, il a eu des cotes cassées, de nombreuses contusions sur le visage et sur le corps ainsi que, peut-être, un problème à une jambe.

« Si ça continue, on va avoir un mort ! »

« Je confirme que notre joueur a été agressé mais je continue de récupérer des informations car je n’étais pas sur place ce dimanche » indique Yvan Chouet, le président de l’Etoile du Cens. Du côté de l’US Basse-Indre, un dirigeant nous a confié que « l’altercation s’est déroulée en dehors du stade entre deux joueurs » mais sans vouloir s’étendre sur le sujet. Contactée, la Gendarmerie de Couëron n’a pas souhaitée donner de plus amples précisions.

Mais les témoignages reçus affirment que les forces de l’ordre ont pris une photo de la licence du joueur de l’US Basse-Indre. Celui-ci a donc été identifié. La victime devait déposer plainte ce lundi. Si c’est le cas, une enquête judiciaire sera ouverte. Cette rencontre n’ayant pas d’arbitre officiel, aucune mention n’a été faite sur la feuille de match informatisée. Mais l’Etoile du Cens devrait écrire à la Ligue des Pays de la Loire afin de lui faire part de cet incident, ce qui devrait permettre à la commission de discipline de se saisir du dossier.

« Ce qui se passe est terrible et si cela continue, on va avoir un mort sur un stade de football dans très peu de temps » souligne un de nos témoins qui reste très choqué après cette violente agression. La saison commence vraiment très mal.

PARTAGER