Malgré plusieurs tentatives de réanimation, le joueur est décédé sur le terrain dimanche après-midi.
Malgré plusieurs tentatives de réanimation, le joueur est décédé sur le terrain dimanche après-midi. (Photo DR)

C’est un nouveau drame qui est arrivé ce week-end avec le décès de Ben Djadid Attoumane, 35 ans, lors d’un match de Départemental 4 dans le Lot-et-Garonne.

« Cet après-midi les larmes ont remplacé les cris de joie. » Dimanche soir, les deux co-présidents du Football Club Pont du Casse Foulayronnes ont témoigné de leur peine sur la page Facebook du club. Lors du match de Départemental 4 qui opposait l’équipe réserve du club du nord d’Agen à celle de l’AS Lavergne Miramont, un drame s’est produit en toute fin de rencontre.

Alors qu’il restait que quelques minutes à jouer, avec un score sans appel pour les Cassipontins (6-0), Ben Djadid Attoumane s’est effondré sur le terrain. Le joueur miramontais, âgé de 35 ans, a été victime d’un malaise vagal avant de faire un arrêt cardiaque. « On l’a vu tomber tout seul près de l’arbitre mais on ne savait pas exactement ce qu’il lui était arrivé » a déclaré son entraîneur Roland Ibo à nos confrères de La Dépêche.

« C’est horrible ce que l’on vit ! »

L’arbitre du match de rugby jouant sur un terrain mitoyen est venu porter secours au joueur avant l’arrivée de pompiers d’Agen et l’intervention d’un médecin du SMUR… qui n’ont pu le réanimer. Malgré leurs efforts, le footballeur amateur n’a pas pu être ranimé. « C’est affreux, c’est horrible ce que l’on vit, a témoigné José Ramos Lopez, son président, au site Actu.fr. Je l’ai amené dans ma voiture pour aller au match. Ce soir, je ramène que sa veste. »

C’est un nouveau drame sur un terrain de football, comme nous l’évoquions dans notre Grand Format du 5 décembre sur la hausse des malaises cardiaques. Ce qui est très compliqué à déceler… La rédaction de Footamateur présente ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches du joueur.

PARTAGER