Photo DR

A Alfortville (Val-de-Marne), Brandon Kenemo est décédé d’un malaise cardiaque dimanche après-midi lors d’un tournoi entre quartiers.

« C’est avec stupéfaction que nous avons appris le décès de Brandon Kenemo à l’âge de 22 ans dimanche après-midi lors d’un match de football de quartier. Une crise cardiaque l’a emporté brutalement en pratiquant son sport favori qui était aussi sa passion. » Hier midi, le Val Yerres Crosne AF a prévenu sur sa page Facebook du décès d’un jeune joueur du club lors dimanche après-midi.

Défenseur central du club en Régional 2 Paris Île-de-France, Brandon Kenemo s’est écroulé en plein match lors d’un tournoi de quartier qu’il disputait à Alfortville (Val-de-Marne). Victime d’un arrêt cardiaque, le jeune joueur a été pris en charge rapidement par les pompiers qui l’ont emmené à l’hôpital Henri-Mondor de Créteil où il est décédé en début de soirée. Cette nouvelle a été un énorme choc dans son club.

« C’était vraiment un bon gars, a témoigné Foued Mabrouk, son entraîneur, auprès de nos confrères du Parisien. Il était respectueux, disait toujours bonjour. Le foot c’était sa passion. Il avait des contacts avec des clubs pour jouer à un plus haut niveau. C’est un coup dur pour tous ceux qui le côtoyaient. » De très nombreux clubs ont réagi en apportant des messages de soutien au Val Yerres Crosne AF et à la famille du joueur sur la page Facebook du club.

« Brandon était un môme exemplaire, il avait été le capitaine de notre équipe des moins de 19 ans, a souligné Patrick Mollet, le président du club, au Parisien. Brandon représentait à merveille la politique que nous voulons mettre en place en matière de suivi des jeunes. Nous étions tous très fiers de lui. Nous allons faire notre possible pour épauler sa famille à tous points de vue. »

Toute la rédaction du site Footamateur.fr présente ses plus sincères condoléances à ses parents, ses trois frères et sa sœur ainsi qu’à tous ses proches et notamment ceux qui le côtoyaient au sein de son club.


PARTAGER