Image Adobe Stock

Dans les Bouches-du-Rhône, un éducateur de 28 ans a été placé en détention provisoire, soupçonné d’agression sexuelle sur plusieurs de ses joueurs.

En septembre 2018, un éducateur de l’US Castres avait été écroué pour agression sexuelle sur certains de ses joueurs. Ce mardi, c’est un éducateur de l’ES Port Saint-Louis-du-Rhône qui a été placé en détention provisoire à la suite de soupçons d’agression sexuelle, comme l’a révélé La Provence.

Cet entraîneur de 28 ans a eu un comportement déplacé envers plusieurs de ses joueurs de la catégorie U15 depuis le mois de septembre : fessées données dans le vestiaire devant les joueurs, photos et vidéos prises des jeunes lorsqu’ils étaient sous la douche, rapporte le quotidien provençal. Il aurait même lancé des paris à ses joueurs, le perdant devant lui envoyer une photo de lui nu !

Des images pédopornographiques ont aussi été retrouvée lors de la perquisition de son domicile. Soupçonné d’agressions sexuelles sur mineurs, d’atteinte à l’intimité de la vie privée et de tentative de corruption de mineurs, cet éducateur a donc été incarcéré hier en fin d’après-midi afin de « permettre la sérénité de l’enquête et éviter tout risque de pression et de concertation avec les victimes » comme l’a indiqué Patrick Desjardins, le procureur de Tarascon.

L’éducateur était connu des forces de Police mais pas pour des faits d’agression sexuelle. C’est le problème de ces personnes qui n’ont pas d’antécédent comme ce fut le cas à Issé (Loire-Atlantique) au mois de février avec des attouchements sur des jeunes filles dans les vestiaires par un éducateur bénévole. Il reste donc encore du travail pour sécuriser les enfants dans les clubs, même si c’est une volonté forte du Ministère des sports et de la Fédération Française de Football.


PARTAGER