Certaines valeurs se perdent aujourd'hui comme peuvent en témoigner de nombreux techniciens.
(Photo Adobe Stock)

Lors de la prochaine assemblée fédérale, la FFF va faire voter la possibilité pour un éducateur d’avoir une licence technique dans deux clubs simultanément.

Actuellement, l’article 97 des règlements généraux de la Fédération Française de Football concernant les éducateurs (Licence Technique Nationale et Technique Régionale) indique que « le titulaire d’une licence Technique Nationale ou Technique Régionale ne peut détenir une licence de ce type que pour un seul club ». Mais le Collège des Présidents de Ligue a proposé une modification règlementaire pour la prochaine assemblée fédérale.

« Afin de renforcer la structuration des clubs et de favoriser l’accès des techniciens à des emplois pérennes, il est proposé de permettre à ces derniers d’être titulaires d’une licence Technique dans deux clubs différents, sous réserve que ces licences soient délivrées pour l’encadrement de deux catégories différentes » indique l’exposé des motifs de cette modification. La commission fédérale des règlements et contentieux (CFRC) a donné un avis favorable.

Un texte bénéfique pour les plus petits clubs

Les conditions pour qu’un éducateur titulaire d’une licence technique nationale ou régionale seront les suivantes : « être titulaire d’un contrat de travail au sein de chacun des clubs concernés » et « exercer son activité au sein de ces clubs dans des catégories différentes (équipes, âge, sexe) ou des pratiques différentes ».

Aujourd’hui, certains clubs “louent” les services de leurs éducateurs salariés à de plus petits clubs. Ceux-ci pourront donc désormais proposer des contrats à temps partiel à un éducateur qui possède un contrat et une licence technique dans un autre club avec les conditions précisée ci-dessus. Ce qui est important pour pouvoir accéder à certaines aides et (ou) subventions.


Le nouveau texte proposé à l’assemblée fédérale

Article – 97 Licenciés « Technique Nationale » et « Technique Régionale »
1. Le titulaire d’une licence « Technique Nationale » ou « Technique Régionale » ne peut détenir une licence de ce type que pour un seul deux clubs dans les conditions cumulatives suivantes :
– être titulaire d’un contrat de travail au sein de chacun des clubs concernés,
– exercer son activité au sein de ces clubs dans des catégories différentes (équipes, âge, sexe) ou des pratiques différentes.
A défaut, une telle licence ne peut être délivrée que pour un seul club.

L’éducateur titulaire d’une licence « Technique Nationale » ou « Technique Régionale » sous contrat ou bénévole peut obtenir une autre licence « Technique Nationale » ou « Technique Régionale » sous contrat ou bénévole avec un nouveau club dans le respect des formalités de changement de club qui lui sont applicables et qu’après avoir soumis une demande à la CFSE ou à la Commission Régionale Technique.

SportEasy et Footamateur.fr sont heureux de vous avoir proposé cet article

SHARE