Photo Adobe Stock

Un éducateur de 27 ans a été écroué ce mardi pour agressions sexuelles après la plainte du parent d’un jeune joueur de l’US Castres Football. 

Le 8 septembre, nous avions fait état de la mise en place de l’attestation d’honorabilité par les instances afin de protéger les enfants face aux prédateurs sexuels… tout en précisant que cela ne suffirait pas. Et c’est visiblement le cas puisqu’un éducateur de l’Union sportive Castres Football a été arrêté, mis e examen et écroué pour des agressions sexuelles sur des mineurs qu’il encadrait, comme l’a indiqué ce mardi la procureur de Castres, Céline Raignault.

« Un éducateur sportif de foot du club de l’USCF de Castres a été arrêté le 19 septembre suite à une plainte déposée le matin même par les parents d’un mineur qui avait fait mention d’une communication électronique par réseau social de messages à connotation sexuelle » a précisé la représentante du Ministère Public.

Après l’audition de cinq autres mineurs, une information judiciaire a été ouverte pour « propositions sexuelles à mineurs de 15 ans par moyen de communication électronique, corruption de mineurs de 15 ans et agressions sexuelles sur mineurs de 15 ans ».

Passé par la Région Nantaise et la Région Parisienne

Âgé de 27 ans, cet éducateur était au club depuis le début de la saison 2017-2018. Originaire de la Région Parisienne, il a ensuite entraîné pendant cinq ans dans deux clubs de la Région Nantaise avant de retourner pendant deux ans en Seine-et-Marne dans deux clubs différents. Il s’occupait généralement de jeunes joueurs des catégories U13 à U15.

L’éducateur a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt d’Albi. Comme l’indique l’AFP, les enquêteurs cherchent maintenant à savoir ce qui se passait au domicile de l’éducateur et si d’autres mineurs ont fait l’objet d’agissements à connotation sexuelle. Les anciens clubs pourraient ainsi être contactés.

PARTAGER