Un duel Vincent Nolorgues – Guy Glaria pour la Ligue de Football Amateur

Guy Glaria - Vincent Nolorgues 2
Guy Glaria et Vincent Nolorgues seront opposés à la présidence de la Ligue de Football Amateur. (Photo District du Gers)
Bannière stages Louza

Après la démission de Marc Debarbat, il y aura deux listes en course pour les élections pour la présidence de la Ligue de Football Amateur le 30 avril prochain.

Après le départ du directeur Pierre Samsonoff et la démission du président Marc Debarbat, la Ligue de Football Amateur (LFA) vit un drôle de printemps. Pourtant, des élections se profilent le 30 avril prochain. Deux listes ont été déposées le 31 mars, une menée par Guy Glaria, président-délégué du District du Gers, l’autre par Vincent Nolorgues, vice-président délégué sortant de la LFA. Ce dernier a d’ailleurs doublé Marc Debarbat dans la dernière ligne droite.

« Beaucoup de gens ont pensé que si Marc Debarbat était tête de liste, il serait battu par Guy Glaria, explique une source proche de la FFF. Avec Vincent Nolorgues, le résultat sera plus serré. » A l’image de l’élection de 2013 qui avait vu Lionel Boland battre de justesse un certain Marc Debrabat avec 51,31 % ? En tout cas, Noël Le Graët veille au grain. « C’est la FFF qui financièrement attribue l’enveloppe, je ferai extrêmement attention à ne pas la donner à n’importe qui » avait confié à l’époque le président de la FFF comme évoqué dans Sud-Ouest.

« Empathie, compréhension et bienveillance »

Et le Breton n’a pas changé d’avis huit ans plus tard. « S’il faut mettre la LFA de côté, on la mettra de côté » a-t-il souligné lors de sa campagne pour la présidence de la FFF. Si Vincent Nolorgues représente une certaine continuité avec un bon nombre d’élus sortants sur sa liste, Guy Glaria ne souhaite pas se présenter comme un opposant. « Il a appelé Noël avant d’annoncer officiellement sa candidature et ça a été très courtois » indique un proche du Gersois.

L’ex-président de District veut donc être constructif à l’image du choix de ses colistiers où l’on retrouve quatre présidents de District (Alexandre Gougnard, Vincent Dubourg, Daniel Durand et Patrick Leiritz) et des membres de comités directeurs de Ligue ou District (Stéphane Junges, Guy Cousin, Michelle Guerra-Borges) avec un leitmotiv : « redonner des gages d’empathie, de compréhension et de bienveillance ». Plus de présence auprès des territoires, c’est d’ailleurs ce qui était reproché à Marc Debarbat ces derniers mois.

La liste de Vincent Nolorgues n’est pas encore connue mais ça ne devrait pas tarder puisque le procès-verbal de la commission des opérations électorales – qui valide les listes déposées – sera vraisemblablement publiée cette semaine au plus tard. L’assemblée générale élective a lieu le vendredi 30 avril en visioconférence.

SHARE