Dans le District des Alpes, le FC La Saulce a connu une mésaventure lors de la dernière journée de championnat avec un match perdu par pénalité et une relégation.

On aurait pu ranger cette anecdote dans les insolites. Mais sur un match décisif pour le maintien, ce n’en est plus une. Le 19 mai dernier, la rencontre entre le FC La Saulce et Laragne, en Départemental 2 du District des Alpes, n’a pas pu se jouer car le terrain n’était pas tracé.

« Les prévisions météo n’étaient pas bonnes pour ce week-end alors, pour préserver la pelouse, nous avons annulé l’entraînement du vendredi et nous avons décidé de tracer le terrain au dernier moment, a expliqué Mickaël Ribert, l’entraîneur saulcetier, à nos confrères du Dauphiné Libéré. Le samedi après-midi, nous sommes allés tracer le terrain mais la pelouse était trempée, il pleuvait beaucoup ce qui rendait impossible le traçage. »

Selon le quotidien des Alpes, il était impossible d’utiliser la machine à tracer avec ses roues en métal sur la pelouse détrempée. Les dirigeants de La Saulce ont essayé jusqu’au dernier moment de tracer les lignes… en vain. Ils ont donc demandé à l’arbitre s’ils pouvaient jouer avec des plots faisant office de ligne. Si l’arbitre a accepté dans un premier temps, il s’est ensuite ravisé après avoir passé un coup de fil à responsable du District des Alpes.

« J’ai appelé les deux capitaines pour leur communiquer ma décision : le terrain n’était pas conforme pour disputer la rencontre » a confié l’arbitre au Dauphiné Libéré. Et le résultat de l’instance départementale a été sans appel : match perdu par pénalité pour le FC La Saulce qui du coup est relégué en Départemental 3. Tout ça pour un terrain non tracé…


PARTAGER