Copa Coca-Cola
Les féminines de Nantes Métropole Futsal (en blanc) et de Laval lors de la Copa Coca-Cola cette saison. (Photo Philippe Le Brech)

L’assemblée fédérale de la FFF doit voter ce samedi la création d’un challenge national de futsal féminin. Une vraie bonne nouvelle.

Parmi les modifications règlementaires qui vont être votées samedi à l’assemblée fédérale, la commission fédérale futsal a fait la proposition de création d’une nouvelle compétition : le Challenge National Féminin Futsal. Celui-ci sera ouvert à tous les clubs des ligues métropolitaines régulièrement affiliés à la FFF, sous réserve de leur acceptation par leur Ligue d’appartenance, à raison d’une seule équipe par club. Comme la coupe nationale futsal masculine, ce challenge comprendra une phase préliminaire régionale et la compétition propre.

La phase préliminaire du challenge féminin de futsal sera organisée par chaque Ligue, à l’image de la Copa Coca-Cola cet été. Les rencontres pourront se disputer par match à élimination directe ou sous forme de tournois de quatre équipes ou plus réparties en plusieurs groupes. Puis la compétition propre réunira seize clubs, les treize équipes issues de la Phase Préliminaire organisée par chaque Ligue auxquelles ajouteront trois équipes issues des Ligues régionales désignées par le Bureau Exécutif de la Ligue du Football Amateur (BELFA) sur la base du classement des Ligues résultant du nombre total de licenciées féminines futsal.

La phase qualificative nationale va réunir seize équipes réparties en quatre tournois de quatre équipes. La première de chaque tournoi sera qualifiée pour la finale nationale, soit quatre équipes. Chacune des trois Ligues ayant au moins deux équipes qualifiées pour la Phase qualificative nationale devra obligatoirement proposer un centre pour l’organisation de cette Phase à la date prévue au calendrier officiel. Le dernier centre sera organisé par une quatrième Ligue qui sera désignée par le BELFA. La finale nationale de ce challenge féminin de futsal réunira donc les quatre clubs qualifiés à l’issue de la phase qualificative.

SHARE