Le 24 février dernier, une spectatrice avait cassé une bouteille de bière sur le crâne d’un arbitre à la fin d’un match de Départemental 3. La justice l’a condamnée.

Ce mercredi, le tribunal correctionnel de Châteauroux a rendu son verdict concernant la spectatrice de 27 ans qui avait agressé un arbitre au stade d’Argy (Indre) le 4 février dernier. Celle-ci avait en effet cassé une bouteille de bière sur le crâne de l’arbitre, par derrière, après la rencontre de Départemental 3 contre Poulaines. Abdelmajid Kettabi était alors tombé puis il avait été transporté au centre hospitalier de Romorantin. Bilan : cinq points de sutures et trois jours d’Interruption Totale de Travail (ITT).

L’agresseuse était passée devant le Tribunal le 4 novembre avec un délibéré au 20 novembre. Elle a été condamnée à trois mois de prison avec sursis, 150 euros de dommages et intérêts à l’arbitre ainsi que 400 euros de frais de justice. Une sanction qui peut paraître légère en comparaison à toutes les condamnations d’agresseurs d’arbitre qui ont été prises en 2019.

En février, un joueur avait écopé de quatre mois avec sursis pour l’agression d’un arbitre assistant. Au mois de mars, à Besançon, l’agresseur d’un arbitre avait été condamné à six mois fermes. En avril dernier, le Tribunal de Melun avait pris des sanctions de quatre à six mois avec sursis pour trois joueurs qui avaient agressé un arbitre à Vaux-le-Pénil (Seine-et-Marne).

PARTAGER