Noradine El Ouardani (à gauche), l'entraîneur du Tours FC. (Photo Jérôme Bouchacourt)
Bannière stages Louza

Les championnats de Ligue touchent à leur fin et on commence à connaître les promus en National 3, comme Tours FC et Onet-le-Château ce week-end.

Samedi soir, Onet-le-Château a gagné le droit de monter en National 3. Une première depuis 20 ans pour le club de l’Aveyron qui avait déjà connu la cinquième division nationale au début des années 2000. Et pourtant, c’était mal engagé à Lourdes, son dauphin qui jouait sa dernière carte pour l’accession. Menés de deux buts (0-2) en début de seconde période, les joueurs de Yoan Boscus ont su réagir pour finalement s’imposer (3-2) et ainsi valider leur accession.

C’était la même problématique pour le Tours FC qui recevait le FC Drouais, deuxième et encore ambitieux pour la montée. Si les hommes de Noradine El Ouardani ont mené au score deux fois (1-0, puis 2-1), ils se sont ensuite fait surprendre par une formation de Dreux qui n’avait d’autre choix que la victoire. Mais ils ont réussi à égaliser (3-3) et ils valident ainsi leur retour en National 3 puisque Vineuil SF a été battu à C’Chartres 3 (1-3). Ils ne peuvent plus quitter le podium.

Tours FC dépend (encore) du bon vouloir des instances !

« Je suis content pour l’ensemble du club, en premier lieu les bénévoles qui ont œuvré pour la bonne organisation des matchs à domicile dans un contexte sanitaire pas facile, les fidèles supporteurs, les salariés qui nous ont quittés en cours de saison pour des raisons administratives mais qui nous soutiennent, encouragent encore et toujours, les dirigeants accompagnateurs, le staff, les joueurs qui sont venus relever ce défi eux aussi avec une situation administrative pas évidente et le président qui s’est battu contre vent et marée pour éviter la liquidation » s’est réjoui l’entraîneur tourangeau.

Car à Tours, rien n’est jamais simple… comme cette rétrogradation administrative la saison dernière. Il faudra donc de nouveau convaincre la commission régionale de contrôle des comptes avec la nouvelle organisation du club. La réserve du Pau FC a aussi validé sa montée en National 3 en s’imposant chez son dauphin le FCA Mérignac-Arlac (1-0). Les Palois ont désormais quatre points d’avance alors qu’il ne reste qu’une journée de championnat.

SHARE