Teddy Bouriaud a été un élément important de la réserve nantaise durant quatre ans. (Photo Jérôme Bouchacourt)

En fin de contrat avec le FC Nantes, le jeune milieu de terrain de 23 ans espère pouvoir évoluer au minimum en National la saison prochaine.

Après huit ans au FC Nantes, ce départ va changer ton quotidien…

« Ça m’a vraiment fait bizarre quand je suis passé à la Jonelière pour chercher mes affaires. Pendant la saison, on m’avait dit que je pourrais rester si je ne trouvais pas de club cet été. Mais le club a changé d’avis car tous les joueurs de génération 2 002 vont monter dans l’effectif de l’équipe réserve. Mais ça va me faire du bien de changer d’air ! »

Ça risque de tout changer, notamment au niveau des conditions de travail ?

« Au centre de formation on est dans un cocon, les conditions sont parfaites pour les joueurs. Partir dans un autre club doit me permettre de grandir. Mais pouvoir évoluer dans une équipe première est plus intéressant car je pourrais notamment jouer la coupe de France. » 


A lire aussi : Teddy Bouriaud, le régulateur de la réserve du FC Nantes


Avec la situation sanitaire due au Covid-19, la recherche d’un club ne doit pas être évidente ?

« Je devais aller faire un essai en Belgique mais il a été annulé à cause du confinement. On vit une situation inédite mais c’est certain que c’est compliqué pour les joueurs en fin de contrat. J’ai eu la chance de pouvoir aller chez mes parents durant cette période, pour ne pas être tout seul. Et j’ai aussi pu m’entretenir normalement pour être prêt en cas d’appel d’un club. » 

« Je ne serai pas difficile ! »

Justement, as-tu des contacts en ce moment ?

« J’ai quelques contacts avec des clubs de Ligue 2 et de National ou encore des pistes à l’étranger, rien de concret pour l’instant. »

Mais ton statut, avec trois ans de contrat pro, n’est pas très simple pour trouver un club ?

« En effet car le règlement impose le maximum au niveau des points pour un contrat fédéral *. Je sais que certains clubs ne peuvent pas se le permettre. C’est vrai que ce n’est pas très pratique car ça ferme des portes, surtout dans la situation actuelle. » 

Que ferais-tu si tu ne trouve pas de club de Ligue 2 ou National à la fin du mois d’août ?

« Je retournerai jouer en National 2. Plusieurs clubs m’ont déjà sondé. Pour l’instant, j’attends de voir. Je ne me refuse rien mais je ne veux pas partir n’importe où, comme des destinations exotiques. Et puis je ne serai pas difficile ! » 

* Professionnel de trois ans, avec auparavant un contrat Elite, Teddy Bouriaud doit avoir un contrat fédéral avec le maximum de points (270).


Teddy Bouriaud
Né le 3 janvier 1997 (23 ans)
1m76, 69 kg
Milieu de terrain polyvalent
International jeune (25 sélections)

PARTAGER