Stade Marcel Picot le 13 février 2020, Stéphane Ruffier dispute le dernier match officiel de sa carrière contre Epinal en quart de Finale de la Coupe de France. Onze mois plus tard il vient de s'engager comme éducateur dans son premier club l'Aviron Bayonnais. (Photo Philippe Le Brech)

Licencié de l’AS Saint-Etienne il y a quelques jours, Stéphane Ruffier n’a pas tardé à rebondir, mais pas forcément où on l’attendait !

L’ancien international français, qui a décidé de mettre un terme à sa carrière de footballeur, rejoint le club de l’Aviron Bayonnais FC, dont l’équipe fanion évolue en National 3, en tant qu’éducateur. Il ne jouera pas mais aura pour objectif de créer puis de superviser une académie de gardien dans le club où il a débuté et lors de la saison 2005-2006, alors prêté par l’AS Monaco.

Natif de la ville des Pyrénées-Atlantiques, l’international tricolore (3 sélections) a pris sa première licence à la section football du club Basque (Incontournable du Rugby français) à l’âge de six ans (1992). Il y a évolué jusqu’en U15 avant de s’engager avec l’AS Monaco. Prêté à son club de cœur lors de la saison 2005-2006 (Bayonne est alors en National), il a débuté avec le club du Rocher en août 2007 en Ligue 1 contre Sochaux (victoire 3-0). En octobre de la même année, il remplace Hugo Lloris – blessé – dans les buts de l’équipe de France espoir.

En treize saisons de Ligue 1, Stéphane Ruffier a accumulé 466 matchs avec l’AS Monaco (113) puis l’AS Saint-Etienne (315) dont il était devenu incontournable avant ses problèmes relationnels avec Claude Puel.

SHARE