Solide défensivement, le SO Cholet peine pour l'instant à trouver le chemin des filets adverses, ce qui préoccupe un peu son coach Stéphane Rossi (© Lisa Paquereau).

Le technicien Choletais Stéphane Rossi, nous a fait part de ses attentes, ses inquiétudes et livre ses premières conclusions après ce début de préparation.

Où en êtes-vous dans la préparation ?

« Je ne tire pas d’enseignements définitifs de cette rencontre, dans la mesure où il fallait préserver certains joueurs, certains n’ont joué que 45 minutes, on poursuit notre préparation, notre bloc défensif est très intéressant, notre milieu de terrain tient la route, ce qui nous manque c’est l’efficacité offensive, aujourd’hui on a pas encore trouvé les bons réglages, les enchaînements qui nous permettent de déstabiliser l’adversaire, mais on travaille pour ça, il nous reste trois semaines pour être prêts pour le premier match de championnat contre Bourg-Peronnas. »

Vous avez joué trois matchs mais sans but marqué…

« Ça me gène c’est sûr, mais il faut aussi relativiser, contre l’équipe 1 du SCO nous nous sommes procurés des occasions très nettes, on a même frappé le poteau. Aujourd’hui on en a eu très peu, et ça peut paraître inquiétant. En ce moment, en phase d’attaque, on fait toujours le mauvais choix et on n’est pas juste dans la dernière passe, dans le dernier geste, et ça ça me fait mal, car après derrière on est pas à l’abri d’un contre, on le voit ce soir, ou les réservistes angevins n’ont pas eu cinquante occasions. »

Êtes-vous inquiêt ?

« Je ne suis pas inquiêt par cette inefficacité du moment mais préoccupé quand même par le fait que pour l’instant on ne parvient pas à marquer de but. Notre système défensif donne de bonnes garanties, maintenant il faut qu’on ait des attaquants qui jouent en confiance , et ça c’est le gros chantier qu’on va devoir travailler durant la vingtaine de jours qu’il nous reste avant le début du championnat. »

Le mercato est-il terminé ?

« Faire venir un ou deux joueurs supplémentaires est une éventualité à laquelle nous pensons, j’ai une bonne vingtaine de joueurs à ma disposition mais tous les postes ne sont pas totalement doublés. Il nous faut un autre défenseur central, et un joueur qui puisse amener un plus à l’effectif actuel (plus sur un poste offensif, N.D.L.R.). »

Le club Choletais va continuer sa préparation ce samedi, avec une confrontation contre Poitiers (N3), à Buxerolles.

PARTAGER