Stéfano Pignatelli
Stéfani Pignatelli va rejoindre un nouveau challenge après 5 ans au FCBJ
Bannière stages Louza

Stéfano Pignatelli a quitté le FC Bourgoin-Jallieu. Après cinq saisons passées au club Ciel & Grenat, le joueur de 29 ans veut changer d’air. Prêt à relever un nouveau défi, l’attaquant se confie sur son parcours et ses ambitions.

Bonjour Stéfano, pouvez-vous nous parler de vous et de votre parcours ?

“Je m’appelle Stéfano Pignatelli, j’ai 29 ans et cette année je quitte le FC Bourgoin-Jallieu. J’ai commencé le football à l’âge de 9 ans au FC MOS 3 Rivières où j’ai évolué en Excellence puis en R2. Après 5 ans passés au club, j’ai décidé de faire un essai au FC Bourgoin-Jallieu, ça c’est très bien passé du coup j’ai signé peu de temps après. À côté de ça, je suis préparateur physique dans le football chez les jeunes à Givors. J’ai eu un master à Lyon. De temps en temps, je peux être préparateur physique dans le cyclisme. Je connais bien ce sport, puisque mon père est masseur kiné dans une équipe de cyclisme.”

Quels sont vos meilleurs souvenirs pendant ces 5 années au club ?

« Honnêtement, ce sont les premières années. La première saison on finit deuxième juste derrière Saint-Priest, avec la meilleure attaque du championnat. À titre personnel, je marque lors de mon premier et deuxième match avec le club, c’était fantastique. Petit à petit je m’installe dans le 11 de départ, j’ai réussi à montrer rapidement ce que je savais faire sur le terrain. La deuxième saison est spéciale parce qu’on finit là encore deuxième du championnat derrière l’équipe B de Saint-Étienne. C’était délicat car beaucoup de pros descendaient avec la réserve pour aider l’équipe à monter. On a perdu qu’un seul match dans la saison mais ça n’a pas suffi. Pourtant, on avait des battants sur le terrain. Cette année-là, j’ai joué avec Florian Michel et Ottman Dadoune, c’étaient deux mecs trop forts sur le terrain et aujourd’hui l’un joue avec le GF38 tandis que l’autre avec Quevilly Rouen Métropole.”

Stéfano Pignatelli : « Envie de prouver que je suis performant »

Comment avez-vous vécu l’arrêt du championnat ?

“Quand on a arrêté le championnat, c’est le moment où je me sentais le mieux sur le terrain. Donc ça a été très frustrant personnellement, cette saison je pouvais accomplir de grandes choses, mais on nous a coupé l’herbe sous le pied. Après, j’ai réussi à prendre du recul avec ce qu’il se passait. Dans ma tête c’était clair qu’on n’allait pas reprendre le championnat, donc je me suis mis à faire beaucoup de vélo. Ça m’a permis de m’aérer l’esprit et de rester en forme physiquement.”

Pourquoi avoir pris cette décision de quitter le club en fin de saison ?

“J’ai pris cette décision vers décembre-janvier. À cause du covid-19, il y a eu un peu de litige avec le président. Après voilà, j’ai aucun souci avec le club, le FC Bourgoin-Jallieu m’a beaucoup apporté, et je suis très reconnaissant. Je sens que c’est la fin d’un cycle pour moi ici, et qu’il est temps d’aller voir ailleurs. Forcément, ça m’embête un peu pour mes coéquipiers parce que je suis très attaché à eux, mais à un moment donné c’est à nous de choisir notre destin. Donc mutuellement on s’est mis d’accord avec les dirigeants pour que mon départ se fasse en bonne et due forme.”

Quelles sont vos ambitions pour la suite ?

“Je veux toujours jouer au football, c’est sûr. Même si je sais qu’avec le covid-19 il va avoir peu de recrutement, je vais essayer de trouver un projet qui me convient. J’ai envie de prouver que je suis performant sur le terrain dans un autre club de N3. Je n’ai que 29 ans et je me sens en pleine forme. J’ai encore la motivation et la force de m’engager dans un autre club. Après, pourquoi pas jouer en N2, je sais que j’en suis capable. Avec le FC Bourgoin-Jallieu, on était à deux doigts de jouer en N2, j’ai envie de goûter à ce championnat. Je pense avoir le niveau parce que je travaille énormément sur le terrain et je fais beaucoup d’efforts pour faire gagner mon équipe. Donc justement, j’aimerais apporter mes compétences dans un nouveau club. Aujourd’hui, oui je suis en contact avec certains clubs, on verra comment ça se passe dans les prochains mois.”

SHARE