Joie Stade Lavallois
Le Stade Lavallois a gagné son premier match dans le derby face au SO Cholet. (Photo Philippe Le Brech)

Après un début de saison compliqué, le Stade Lavallois a redressé la barre avec deux victoires de rang. Avant la réception du Mans ce vendredi pour le compte de la 7ème journée du National, l’attaquant Sébastien Da Silva est revenu sur la meilleure dynamique de l’équipe et sur sa situation personnelle.

Deux défaites, puis deux nuls, puis deux victoires. Laval aime faire les choses par deux depuis le coup d’envoi du championnat. Après des débuts poussifs, la formation de Yohan Brun, annoncée par les prétendants à la montée en Ligue 2 cet été, a obtenu des résultats plus conformes aux attentes. “Là où nous avons été forts, c’est de garder cette solidarité et cette cohésion dans les moments difficiles même si certains ont pu douter de nous“, note Sébastien Da Silva.

L’attaquant arrivé cet été a également dressé un premier bilan personnel. Avec 1 but et 2 passes décisives, il n’est pas mauvais mais l’ancien bastiais préfère s’attacher à la réussite collective plutôt qu’à ses stat’. “Je pense qu’avec un petit peu plus de réussite, j’aurais pu être à trois ou quatre buts, mais je suis content car l’équipe gagne. Les personnes qui me connaissent savent comment je fonctionne, aujourd’hui, je travaille pour l’équipe et je commence à être récompensé donc je ne changerai pas ma façon de faire. Ce qui est important pour moi, c’est vraiment de travailler pour l’équipe, de peser sur les défenses. L’important, c’est d’être tous performants pour l’équipe. Avec le temps, je prends presque autant de plaisir à marquer qu’à faire marquer, les passes m’ont fait du bien, mais bien évidemment que j’ai toujours cette envie de marquer des buts.

Et pourquoi pas faire trembler les filets ce vendredi face au Mans pour ainsi confirmer qu’il faudra bien compter avec le Stade Lavallois cette saison.

SHARE