Largement maintenu en Régional 3 Pays de la Loire, La Mellinet Nantes a pourtant été reléguée après avoir été sanctionnée de 26 points sur un seul match.

La Ligue de Football des Pays de la Loire a publié les groupes de championnats seniors ce mercredi après-midi. Et comme prévu, La Mellinet Nantes ne figurait pas en Régional 3 alors que sportivement, le club avait largement été chercher son maintien avec 32 points, soit 17 de plus que le premier relégable.

Mais le club a été sanctionné à la suite de la bagarre d’après-match qui s’était déroulée à Aron le 24 mars dernier. Des très lourdes sanctions avec notamment trois joueurs suspendus deux ans par la Ligue des Pays de la Loire. Des sanctions qui ont été confirmées la semaine dernière par la commission supérieure d’appel de la FFF. Voir même alourdies avec cinq points de pénalité avec sursis !

Ce qui veut dire qu’en ajoutant les pénalités prévues à l’article 37 des règlements généraux (lutte contre la violence et la tricherie – dispositions complémentaires aux règles de classement), La Mellinet perd 27 points sur le seul match contre Aron (7 points par suspension de deux ans + 5 points pour avoir accumulé 37 pénalités). Avec six points, le club nantais est donc classé dernier de son groupe alors qu’il avait réalisé une belle saison.

Cette histoire va laisser des traces puisque certains joueurs sanctionnés – mais qui nous ont assuré ne pas avoir donné de coups – ont décidé d’arrêter le football. Et selon nos informations, les trois co-présidents du club vont jeter l’éponge. Une bien triste histoire qui pose néanmoins la question de sanctions très lourdes de la part de la Ligue des Pays de la Loire, ces 26 points en moins doivent en effet être un record dans le football amateur. Et cela sanctionne lourdement un club pour le comportement de certains joueurs. A méditer…

PARTAGER