Les deux clubs contestent les décisions de leurs Ligues en estimant qu’ils auraient dû être promus en National 3 à la place de Béziers et Balagne.

La Fédération Française de Football a sorti les groupes de National 3 suivant les listes de clubs envoyées par les Ligues… sauf qu’il existe encore des procédures en cours. Si en Corse, le groupe sorti indiquait Balagne ou Corte, il est noté Balagne sur le calendrier sorti ce jeudi. Sauf que ce dossier n’est pas fini puisque le club du Cortenais a saisi la tribunal administratif en référé avec une séance prévue ce vendredi.

L’USC Corte conteste la montée du FC Balagne car celui-ci a remporté un match sur tapis vert avant la dernière journée… où Corte était exempt. La commission supérieure d’appel avait en effet infirmé une décision de première instance de la Ligue de Corse, laquelle avait débouté Balagne.

L’autre dossier qui est devant le tribunal administratif, celui du FC Stéphanois. Comme nous l’avions indiqué début juin, le club des Pyrénées-Orientales estime que la réserve de l’AS Béziers a enfreint plusieurs fois le règlement… Mais la Ligue d’Occitanie n’a accepté aucune des procédures lancées devant ses commissions.

« Nous considérons que la Commission de première instance compétente, ainsi que la commission d’Appel de la Ligue, n’ont pas usé de tous les moyens mis à leur disposition pour préserver l’équité dans cette compétition, nous avait-on indiqué du côté de Saint-Estève. En effet, la participation de certains joueurs de l’AS Béziers II a été l’objet de nombreuses protestations tout au long de la saison par voie de réserves, réclamations ou encore évocation. » Le dossier est actuellement à l’instruction devant le tribunal administratif.

PARTAGER