Invitée de RMC ce matin, la Ministre des sports n’est pas opposée à une meilleure redistribution des droits TV du football professionnel vers le monde amateur.

Roxana Maracineanu était l’invitée de Jean-Jacques Bourdin ce vendredi matin sur l’antenne de RMC. Et la Ministre des sports a évoqué la redistribution des droits TV vers le football amateur. « Je me battrais pour que ces aides perdurent, a assuré l’ex-championne de natation. Et pourquoi pas que les clubs professionnels aident plus le monde amateur. Mais il faut les convaincre de le faire car le football professionnel ne peut pas exister sans le football amateur. »

C’est un sujet récurrent qui revient sur le devant de la scène : une meilleure redistribution des droits TV de la Ligue 1 vers les clubs amateurs. Selon un accord entre la Ligue de Football Professionnel et la Fédération Française de Football, 2,5 % du montant des droits d’exploitation audiovisuelle négociés par la LFP doivent être reversés à la FFF en tant que contribution financière pour le sport amateur.

Mais les droits TV ne sont pas la seule rétribution versée vers le sport amateur puisque la taxe Buffet oblige une réversion des paris sportifs. Mais celle-ci est assez marginale. « Sur l’année, ce ne sont pas moins d’un milliard qui sont joué en France, nous confiait Régis Juanico, député de la Loire en juillet dernier. Mais sur les 1,8% qui reviennent au sport amateur, le plafond est de 35 millions d’euros, soit près de 150 millions de perdus ! »

La Ministre des sports souhaiterait donc que le sport professionnel soit plus généreux avec le sport amateur. Mais concernant le football, il faudra aussi revoir le redistribution afin que les clubs soient un peu plus récompensés car ce sont les FFF, les Ligues et les Districts qui reprennent aujourd’hui une grosse partie de ces dotations pour leur frais de fonctionnement… même s’il ne faut pas nier qu’ils sont pour la plupart à l’écoute de leurs clubs.


PARTAGER