Ronald Yao AS Montchat
Crédit : AS Montchat Lyon

Qualifiée pour le cinquième tour de la Coupe de France, l’AS Montchat Lyon est tout proche d’une qualification historique. Performant en ce début de saison, l’entraîneur Ronald Yao est revenu sur les performances de son équipe.

Pouvez-vous présenter votre club ?

Tout d’abord, nous sommes un club comptabilisant pas moins de 1000 licenciés, dans le troisième arrondissement de Lyon. Dans les catégories de jeunes, donc de U7 à U13 on y retrouve environ 400 enfants et pour le football à onze on peut monter facilement à 900-950 adhérents. Il faut savoir ensuite, que dans chaque catégorie est présent au minium trois équipes et qu’au moins une d’entre elles figurent au niveau Ligue (U15 R1 et U16, U18, U20 et séniors en R2).

Quelle est la philosophie et le projet que vous voulez transmettre à votre équipe ?

Notre objectif est d’avoir un projet attractif pour amener le plus de public voir les matches de notre équipe fanion, chose qui n’était pas évidente dans le passé. Avant l’équipe évoluait en excellence, c’était compliqué de garder nos jeunes et donc de les amener en équipe première. Mais désormais, la situation s’est inversée. On a une équipe très jeune, avec une moyenne d’âge de 22 ans ce qui nous permets de garder nos joueurs lorsqu’ils sortent de leur formation.

Ronald Yao (AS Montchat) : “Les moyens de jouer les trouble-fête”

En championnat, votre début est intéressant (vous pouvez retrouver le résumé vidéo de Montchat – Lyon la Duchère)

Effectivement, c’est une grande satisfaction ! C’est grâce à notre préparation. On a eu la chance de ne pas voir avoir de blessés, cela nous a permis de bien travailler et donc logiquement de bien figurer dans ce début de championnat.

Vous êtes d’ailleurs pour l’instant la seconde meilleure défense du championnat…

Tout cela, c’est grâce à l’ensemble du collectif ! Tous les joueurs font les efforts les uns pour les autres, en passant de l’attaquant jusqu’au gardien. À l’heure actuelle, c’est notre véritable point fort.

J’imagine que vous voulez jouer les premiers rôles ?

Oui, on veut jouer les premiers rôles, mais de là à parler d’une montée, j’en suis moins sûr. On ne dispose pas d’un groupe étoffé, dans notre effectif on y retrouve 18 joueurs. Mais sait-on jamais, ça peut le faire. En tout cas, nous avons les moyens de jouer les trouble-fête.

En Coupe de France, vous venez d’accéder au cinquième tour, vous allez jouer contre une D1, un tirage assez favorable ?

Certes, c’est un tirage qui parait favorable pour nous, mais nous sommes en Coupe de France, tous les matches sont à prendre au sérieux et avec énormément d’humilité.

Quels sont vos objectifs dans cette compétition ?

On veut tout simplement battre le record du club. C’est maintenant la quatrième année consécutive que nous accédons au cinquième tour de la Coupe de France, sans arriver à passer ce cap. Nous allons nous donner les moyens d’accéder à ce sixième tour.

SHARE