Romain Garcia veut allier ses deux passions, le football et les voyages.
Romain Garcia veut allier ses deux passions, le football et les voyages. (Photo DR)

Pour allier ses deux passions, le football et les voyages, le jeune Marseillais compte partir faire le tour du Monde avec son projet « j’irai entraîner chez vous ».

« Je voulais mettre en place un projet qui me corresponde vraiment. » Depuis trois ans, Romain Garcia travaille sur un projet un peu fou. Ce Marseillais de 26 ans, né à la Réunion, a en effet imaginé un périple autour du Monde en alliant ses deux passions : le football et les voyages. « Mon père est un ex-footballeur professionnel, qui a joué à l’Olympique de Marseille et au FC Rouen, et ma mère est agent de voyage, explique-t-il. J’ai beaucoup voyagé durant ma jeunesse et notamment dans l’Hémisphère Sud puisque j’ai vécu 15 ans en Nouvelle-Calédonie. »

La genèse de son projet est néanmoins née à cause du… Paris Saint-Germain ! « Avec les montants de transferts de cet été, on s’éloigne de la sphère du football et de ses valeurs, souligne le Marseillais. Aujourd’hui, on est dans un sport où le marketing domine. J’avais envie de me rapprocher des vraies valeurs. »

« Nécessaire de s’adapter aux codes sociaux ! »

Diplômé d’un Master en Management des Organisations Sportives et titulaire du Brevet d’entraîneur de football (BMF), Romain Garcia est éducateur au Stade Marseillais Université Club (SMUC) où il s’occupe notamment de l’école de football. « Je souhaite renforcer mon expérience par la découverte de nouvelles cultures footballistiques tout en partageant mes compétences avec d’autres passionnés, explique-t-il. Le projet se veut ludique et modulable dans le but de recueillir l’adhésion des populations et de créer l’harmonie indispensable, ce qui reste la clé de la réussite. »

Car le football, sport universel par excellence, ne se pratique pas partout de la même manière. « Certains civilisations ont des codes particuliers concernant le sport, indique le futur globe-trotter. Par exemple, les Aborigènes n’aiment pas la notion de gagnant et de perdant. Pour eux, le sport est avant tout de la dépense physique sans compétition. Il est donc nécessaire de s’adapter aux codes sociaux. »

Faire partager cette expérience à travers de reportages !

Son projet est estimé à environ 50 000 euros. « Je pourrais avoir besoin de moins mais le but est d’amener du matériel sportif et éducatif partout où je passerai, concède Romain Garcia. Pour l’instant j’ai récolté 10 000 euros. L’avantage, c’est que l’association Parnas’ est porteuse du projet. Elle est reconnue d’intérêt général ce qui permet à la défiscalisation de tous les dons consentis par les mécènes privés et particuliers. »

S’il souhaite partir au mois de juillet prochain, avec une première étape en Guyane, l’éducateur marseillais doit donc réunir les fonds nécessaires. Ce qui peut aussi être du don de matériel sportif ou du matériel nécessaire pour réaliser les photos et vidéos tout au long de son périple. Car le but est bien sûr de faire partager cette expérience à travers des reportages lors de chacune de ses étapes.


PRATIQUE

Pour découvrir le projet « J’irais entraîner chez vous », vous pouvez vous rendre sur le site internet ou la page Facebook.

Pour contacter Romain Garcia par mail : jiraientrainerchezvous@gmail.com

Télécharger le projet complet

PARTAGER