Gustin Godet (au entre) pose avec des adversaires lors d'un match de District.
Gustin Godet (au entre) pose avec des adversaires lors d'un match de District. (Photo DR)

Le 18 novembre, l’attaquant du FC3M a marqué après 729 jours de disette. Un mois après, il revient sur cette histoire qui a fait le buzz sur la toile.

C’est un des gros cartons de l’année 2018 ! Le 18 novembre, Gustin Godet marquait son premier but depuis presque deux ans… et grâce au suivi réalisé par le community manager du FC Meilleraie Montournais Menomblet (FC3M), la nouvelle a enflammé la toile de manière virale. Le jeune Vendée de 22 ans est peut-être devenu l’attaquant de District le plus connu de France !

Un mois après ce buzz, il n’a pas trop eu l’occasion de faire trembler les filets. « J’ai failli marquer le week-end suivant mais le ballon a touché le poteau, rigole-t-il. Mais on n’a pas beaucoup joué depuis un mois car les terrains n’étaient pas praticables. La prochaine fois, ce sera le 6 janvier pour un match en retard ! »

beIN Sport et So Foot en janvier ?

Son histoire n’est pourtant pas terminée car les sollicitations continuent. « Notre community manager a été contacté par la chaîne beIN Sports ainsi que par le magazine So Foot qui veulent venir faire un reportage lors d’un match de l’équipe, précise Gustin Godet. Il leur a dit de voir avec notre président. Mais je crois que ça pourrait se faire au mois de janvier. » De son côté, il a bien sûr eu quelques honneurs.

« Lors de notre match à Nieul, où on n’a pas pu joué, j’ai posé avec des gars de l’équipe adverse, explique le jeune attaquant. Sinon, ça se tasse quand même. On en parle un peu moins. » Sauf que sur chaque résultat de son équipe, le community manager du FC3M ne manque de noter que Gustin n’a pas marqué ! Histoire de lui mettre toujours un peu de pression…

PARTAGER