Le stade René-Fenouillère à Avranches.
Le stade René-Fenouillère à Avranches. (Photo Philippe Le Brech)

Le stade d’Avranches porte le nom de René Fenouillère, un footballeur de 34 ans mort au combat en 1916 après une riche carrière sportive.

Depuis des décennies, les fans de football connaissent le stade René-Fenouillère. Une enceinte qui a été le théâtre des nombreuses aventures en coupe de France de l’US Avranches Mont Saint-Michel avec notamment quelques belles victoires contre des clubs professionnels. Mais peu de monde sait que ce natif de la ville de la Manche a été le premier footballeur français à jouer sous les couleurs mythiques du FC Barcelone.

Né en 1882 à Porbail (aujourd’hui Port-Bail-sur-Mer), petite commune située entre Cherbourg et Granville, Réné Victoire Fenouillère a débuté le football à l’US Avranches. Ce devait être les tous débuts du club qui a été fondé en 1897. Parti faire ses études en Angleterre, où il aurait joué exclusivement au rugby, il retrouve le ballon rond en 1902 lorsqu’il signe à l’Espanyol Barcelone… avant d’être prêté au Barça, comme l’affirme le site internet du club.

Revenu en France, il va porter les couleurs du Racing Club de France puis du Red Star. Sélectionné avec l’équipe de France pour les Jeux Olympique de Londres, en 1908, il n’a joué qu’un seul match : la défaite historique des Bleus contre le Danemark (1-17).

Selon plusieurs sources, il a joué son dernier match en 1915 lors d’un match amical entre l’US Avranches et des soldats alliés. Sous-Lieutenant dans l’armée française, il est mort sur le front le 4 novembre 1916. Le stade d’Avranches sera baptisé René-Fenouillère en 1930.

PARTAGER