Reims Sainte-Anne
Reims Sainte-Anne (en rouge) est promu en National 3. (Photo LGEF)

Alors qu’on devait avoir trois nouveaux promus en National 3 ce dimanche, il n’y en a que deux : Reims Sainte-Anne et Bagnols/Pont.

Le troisième promu en National 3 de la Ligue d’Occitanie est connu après la dernière journée de championnat qui s’est déroulée ce dimanche. Leader du groupe A, Bagnols/Pont n’a pas tremblé face à l’AS Lattes (3-1) et valide ainsi sa montée en championnat national. Le club du Gard termine même avec quatre points d’avance sur la Clermontaise qui s’est inclinée lors de cette ultime rendez-vous de la saison.

Dans le Grand-Est, Reims Sainte-Anne a dominé les Jeunes Jarville lors du premier tour retour des barrages d’accession (3-0, 1-1) et valide ainsi sa saison presque parfaite (21 victoires et un nul en 22 matchs). Mais on ne connait pas le deuxième promu en National 3 puisque la rencontre entre le FC Kronenbourg Strasbourg et le RC Champigneulles a été arrêté à dix minutes de la fin alors que les Strasbourgeois menaient au score 2-1), 81′). « Match arrêté pour jet de projectile sur arbitre, la sécurité n’était plus assurée donc le match ne reprend pas » est-il indiqué sur la feuille de match.

La Ligue du Grand-Est va devoir prendre une décision très rapide dans ce dossier car il faut déterminer un vainqueur dans ce match de barrage – qui sera ainsi promu en National 3 – et un perdant qui affrontera Jeunes Jarville pour décrocher le troisième ticket.

SHARE