Joie FC Mulhouse
Le FC Mulhouse veut retrouver une dynamique positive. (Photo Philippe Bergdolt - LGEF)

Le tribunal de Mulhouse a choisi le projet « FCM Renouveau » emmené par Rayan Zaïen et Jérôme Hirtzlin pour la reprise du club phare de la ville.

Ce mardi, le tribunal de Mulhouse a acté le plan de cession en choisissant le projet « FCM Renouveau » porté par Rayan Zaïen, Jérôme Hirtzlin, Younesse El Hariri, Camille Aïssaoui et Hakim Aibèche. Après la décision favorable du comité exécutif de la Fédération Française de Football, le FC Mulhouse va donc pouvoir respirer ces prochains mois. Cinq emplois sur sept ont été sauvés, seuls l’entraîneur Cédric Fauré et le directeur sportif Eric Descombes n’ont pas été conservés.

« Je suis persuadé que nous avons tout pour redonner au FCM ses lettres de noblesse, assure Rayan Zaïen, qui va être le nouveau président, dans l’Alsace. Aujourd’hui, je crois dur comme fer en notre projet. On est tous guidé par l’esprit associatif, par notre passion du foot. Et par l’envie de sortir le FCM de la situation dans laquelle il se trouve depuis trop longtemps. »

Une défaite pour le premier match de Régional 1

Rétrogradé en National 3 à l’été 2020 puis en Régional 1 à l’été 2022 – une grande première depuis 74 ans ! – le FC Mulhouse a vécu un enfer ces cinq dernières années sous la présidence de Gary Allen. « Je veux insister là-dessus : je ne suis pas le patron du FCM, précise le futur président au quotidien régional. Il n’y a plus un seul qui décide tout. Ce temps-là est révolu. »

Sportivement, le FC Mulhouse doit aussi se reconstruire. L’équipe fanion a perdu son premier match de Régional 1 le 3 septembre face à Strasbourg Kronenbourg (1-2). Sur la feuille lors de cette première journée de championnat, Eric Descombes ne va donc rester au club. C’est Hakim Aibèche qui va prendre sa place avec la ferme intention d’avoir une équipe compétitive. « Nous n’avons aucune marge de manœuvre, concède Rayan Zaïen. Nous nous appuierons sur le vivier mulhousien. On veut faire confiance aux footballeurs et footballeuses du cru. »

Le club va notamment pouvoir compter sur Samir Kecha (34 ans) et Farez Brahmia (32 ans), deux cadres qui n’étaient pas présents lors du premier match ou encore de recrues non qualifiées. Dorénavant, l’objectif principal est de se maintenir avant de mettre en place un projet sportif plus ambitieux. Et ainsi assurer le renouveau du FC Mulhouse !

SHARE