A Concarneau, le match a été reporté à la dernière minute vendredi dernier.
A Concarneau, le match a été reporté à la dernière minute vendredi dernier. (Photo Philippe Le Brech)

Le Ministère des sports travaillent actuellement pour les décisions prises par les instances soient les mêmes. Enfin un peu de cohérence !

Ces deux dernières semaines, les nombreuses décisions prises par les instances sur les reports de matchs, que ce soit la Fédération Française ou les Ligues, font polémiques. Notamment car ces décisions manquent totalement de cohérence d’une région à l’autre. Mais le problème des instances est bien plus complexe car elles sont tributaires des desiderata de leur Agence Régionale de Santé (ARS)… qui ne sont que rarement les mêmes !

La FFF a d’ailleurs mal apprécié le report du match de National entre Bastia-Borgo et Boulogne-sur-Mer, lundi soir, car l’ARS de Corse a jugé que les joueurs bastiais qui avaient affronté Orléans jeudi dernier étaient « des cas contacts ». Par contre, en National 3, le Tours FC a du jouer samedi à Montargis alors qu’il avait signalé trois joueurs et un membre du staff positifs au Covid la semaine dernière.

Selon le protocole FFF, c’est un cas de circulation du virus… mais pas de report selon la Ligue Centre val de Loire. « On pensait que le match allait être remis mais la ligue ne l’a pas entendu comme ça, a confié Nourredine El Ouardani, l’entraîneur du TFC, à La Nouvelle République. On est dans une crise sanitaire et on pensait surtout aux joueurs. On a vu que dans d’autres ligues, pour un seul positif au Covid, des rencontres étaient reportées. Il faudrait que les choses soient plus claires à ce niveau-là. »

Une circulaire du Ministère de la Santé à venir

C’est le cas pour tous les reports. Le Stade Poitevin a pu reporter son match de National 3 Nouvelle-Aquitaine alors qu’Avoine Chinon s’est vu refuser un report en National 3 Centre Val de Loire… alors que les deux clubs étaient dans un cas similaire avec un joueur testé positif au Covid-19. Le club a donc joué mais ce mardi, six nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés dans l’effectif !

La FFF est d’ailleurs consciente de ces disparités. « On aimerait un peu plus de cohérence mais ce sont les ARS qui prennent les décisions de reports et on n’a aucune possibilité d’aller à leur encontre » nous a-t-on indiqué du côté du Boulevard de Grenelle. Même son de cloche du côté du Ministère des sports qui est « informé des décalages d’approche des différentes ARS et des différentes Préfectures ». C’est notamment le cas des huis-clos imposés dans certains départements pas dans d’autres.

Selon nos informations, une circulaire du Ministère de la Santé devrait être envoyée avant la fin de la semaine sur l’homogénéisation des cas contacts. Car il n’existe aucune base réglementaire qui peut permettre de reporter des matchs à cause de ces cas contacts. Cette circulaire devrait être faite pour le sport professionnel et dans la foulée une application pour le sport amateur.

PARTAGER