Dans le cadre du projet de budget de la Sécurité sociale 2020, le Gouvernement a annoncé la fin du certificat médical pour la pratique sportive.

« C’est une blague ? » Ce mardi matin, nous avons contacté plusieurs élus de Ligue afin de savoir ce qu’ils pensaient de la décision du Gouvernement de supprimer les certificats médicaux pour les enfants de moins de 18 ans à partir de 2020. Et cette annonce faite hier, dans le cadre de l’annonce du budget de la Sécurité sociale 2020, est vraiment loin de faire l’unanimité.

Le Ministère de la santé estime que « les vingt consultations obligatoires prévues depuis 2019 dans le parcours de santé et de prévention des nourrissons et des enfants jusqu’à l’âge de 18 ans permettront désormais l’examen régulier par le médecin de l’aptitude des enfants à la pratique sportive ». Mais ce n’est pas forcément l’avis des médecins.

« Entre 11 ans et 16 ans, il peut se passer cinq ans sans qu’on voie un enfant et il peut se passer beaucoup de choses ! a alerté Jérôme Marty, président de l’Union française pour une médecine libre, sur la chaîne d’info LCI. Quid de la responsabilité ? Il y avait une responsabilité médico-légale du médecin par rapport aux certificats médicaux. »

Plus de certificat médical donc… mais un formulaire que les parents devront remplir chaque année. « On est en train de dire que ce sont les parents qui vont déterminer si leurs enfants a besoin d’aller voir un médecin » s’est étonné le médecin. Pourtant la Ministre des sports Roxana Maracineanu estime que « cette évolution réglementaire est une excellente nouvelle car elle va lever un frein à la pratique du sport dans le cadre d’un club. Elle va également simplifier la vie des familles et des associations. »

Selon nos informations, les instances du football s’interrogent sur une telle décision, surtout que plusieurs jeunes licenciés sont décédés sur les terrains ces derniers mois, à Bondue dans le Nord, dans les Pyrénées-Atlantique ou encore à Reims dans la Marne. Il reste donc à savoir ce que la Fédération Française de Football va décider sur le sujet et si elle devra obligatoirement appliquer cette décision gouvernementale. Affaire à suivre…

PARTAGER