Pierre Aristouy a été se rendre compte de l'état du terrain de Marcel-Saupin cet après-midi.
Pierre Aristouy a félicité ses joueurs à la fin du match contre le Paris Saint-Germain. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Après la victoire de la réserve nantaise face au Paris Saint-Germain, l’entraîneur des Canaris ne cachait pas sa satisfaction sur la prestation de ses joueurs.

Samedi soir, la réserve du FC Nantes a signer sa meilleure prestation à domicile en National 2. Les joueurs de Pierre Aristouy ont en effet pris à la gorge une très jeune formation du Paris Saint-Germain. « C’est la meilleure qu’on a joué cette saison » attestait d’ailleurs Hervé Guégan, l’entraîneur parisien. Et son homologue nantais ne boudait pas son plaisir !

« Dans le vestiaire, je les ai félicités… Chose plutôt rare habituellement, a assuré l’ancien technicien du Stade Montois. Notre première période a été remarquable. On a été généreux dans l’effort, on a mis de l’intensité, de l’altruisme. C’est le jeu que j’aime ! » Imran Louza et ses coéquipiers ont en effet récupéré le ballon très haut, se projetant très vite vers l’avant et en passant presque systématiquement sur les côtés.

Toujours invaincu en 2019 !

« J’ai remis une défense à trois car je souhaitais faire jouer les joueurs en forme et je ne me voyais pas me passer de l’un d’entre-eux, précise Pierre Aristouy. Ça nous a permis de défendre en avançant, de récupérer le ballon haut et dans l’axe du but. » Mais aussi de libérer le jeune Baptista Mendy (19 ans) qui a fourni sa meilleure prestation avec l’équipe réserve, dans un poste de sentinelle devant la défense.

Toujours invaincue en 2019 (deux victoires et trois nuls), la réserve du FC Nantes se détache de la zone rouge avec sept points d’avance sur l’AS Vitré et Le Havre AC… son prochain adversaire. Un succès en Normandie samedi prochain permettrait de faire un premier pas vers le maintien.


PARTAGER