Les joueurs de La Châtaigneraie ont ouvert le score dès le début de la rencontre. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Après l’US Changé et Pouzauges Bocage FC, l’AS La Châtaigneraie est le troisième promu en National 3 Pays de la Loire après son succès en barrage contre l’AS Sautron.

Vainqueur au match aller (2-0), l’AS La Châtaigneraie a remporté son barrage retour à Sautron (3-2). Les Vendéens n’ont même pas tremblé puisqu’ils ont ouvert le score dès le début du match, Melchior profitant d’une erreur de relance du gardien sautronnais Richard (6(). Puis l’inévitable Delahaye a doublé la mise juste avant la demi-heure de jeu (25′). La messe était dite.

Si Bourcier a enfoncé le clou à l’heure de jeu (59′), les joueurs d’Eddy Capron ont eu le mérite de ne rien lâcher pour inscrire deux buts par Caradec (60′) et M. Queneau (90+3). Mais c’est l’AS La Châtaigneraie qui accompagne l’US Changé et Pouzauges Bocage FC en National 3 Pays de la Loire.

Eddy Capron (entraîneur Sautron)

« Le but qu’on prend en début de match a complètement changé notre plan de jeu. Mais cela montre qu’on paye encore cash chaque erreur contre des équipes plus expérimentées. J’ai des regrets quand je regarde le contenu sur les deux matchs. La Châtaigneraie a été plus efficace. Mais j’estime qu’en terme de cohésion, on est plus fort qu’eux. »

Alain Ferrand (entraîneur La Châtaigneraie)

« Sautron est une équipe qu joue très bien au ballon mais on savait qu’on pouvait les mettre en difficulté dans le dos de leur défense. C’est ce qu’on a su faire. On leur a donné une leçon d’efficacité. Je suis vraiment satisfait car on n’a perdu que trois matchs cette saison, toutes compétitions confondues, avec notamment cette élimination aux tirs aux buts contre Tours FC en coupe de France. Cette montée est donc tout à fait logique car on réalise une très bonne saison avec un groupe de super mecs. A présent, on s’atteler à ne pas faire l’ascenseur ! »


PARTAGER