Au total, 26 buts ont été marqués par les 4 clubs partenaires de FDJ au mois de mars dans le cadre de l’opération « Buts pour Elles ». FDJ a converti chaque but en un don de 500€ pour promouvoir la féminisation du football. Cette somme sera répartie équitablement entre les 4 lauréats de l’appel à projets opéré par le Fondaction du football, qui sont l’US la Motte Servolex, Aubagne FC, le Sporting Club Mouans Sartoux et l’AS Sautron.

FDJ, avec ses 4 clubs de football partenaires (Olympique Lyonnais, Olympique de Marseille, AS Monaco et FC Nantes), a proposé un nouveau format de « Buts pour Elles » en faveur du football féminin. Pour la première fois, l’opération se déroulait tout au long du mois de mars lors des 27e, 28e, 29e et 30e journées du championnat de France de football.

L’Olympique Lyonnais a marqué 11 buts, l’Olympique de Marseille 6, l’AS Monaco 4 et enfin le FC Nantes a marqué à 5 reprises pour un total de 26 buts inscrits. Ces buts ont été convertis en euros par FDJ (1 but = 500€) soit une dotation totale de 13 000€.

Les quatre projets soutenus

Le Comité de sélection composé de représentants de FDJ, des 4 clubs partenaires et du Fondaction du Football a ainsi annoncé ce 12 avril, les 4 projets lauréats (parmi 48 dossiers reçus).

Le lauréat affilié à la ligue Auvergne Rhône-Alpes, et qui sera valorisé par l’Olympique Lyonnais, est l’US la Motte Servolex qui a comme projet de créer un pôle féminin. Ce pôle a pour objectif de pérenniser un effectif féminin au sein du Club et d’apporter plus de mixité. Le but étant de tendre vers une pratique exclusivement féminine au travers de la création d’une catégorie « Mini-girls » (4-5 ans), d’une équipe U13 ainsi que d’une équipe sénior.

Le premier club soutenu de la ligue Méditerranée, et qui sera valorisé par l’Olympique de Marseille, est Aubagne FC avec son projet intitulé « Fille ou Garçon ! On a tous la même passion et nous avons une place pour tous ! ». Ce projet a permis de créer une équipe féminine U10-12 ans qui s’entraînera avec les garçons. Le club a la volonté de développer les équipes féminines en créant des portes ouvertes et en instaurant des journées « Les mercredis du football féminin » qui permettront aux jeunes filles de s’initier à la pratique du football.

Le second club de la ligue Méditerranée, qui sera valorisé par l’AS Monaco, est le Sporting Club Mouans Sartoux. Le club va mettre en place un stage de cohésion pour les joueuses de U14 à séniors et va sensibiliser les joueuses aux blessures par des accompagnements (étirements, renforcement musculaire) au rythme de deux heures par semaine.

Le lauréat de la ligue des Pays de la Loire, et qui sera valorisé par le FC Nantes, est l’AS Sautron qui a également comme projet d’ouvrir un pôle féminin. Plusieurs catégories vont être créées, U13, U15, U16-17-18 et séniors. Le club souhaite diversifier l’offre de pratique au sein de la ligue et accroitre le nombre d’éducatrices, de bénévoles et de dirigeantes. L’AS Sautron va former des dirigeantes afin de les diplômer. FDJ soutient ce projet de valorisation des femmes dans le sport, d’augmentation des adhérentes, des encadrantes et des dirigeantes via « Buts pour Elles ».


PARTAGER