Qu’est-ce qui a manqué au Sablé FC pour monter en CFA cette saison ?
Ça ne s’est pas joué à grand chose puisque nous sommes deuxièmes à deux points de la réserve de Lorient, mais surtout on termine à une longueur de Sedan et Limoges au classement des meilleurs deuxièmes de CFA2 ! Et ces deux équipes montent en CFA.
On a été confronté à une période hivernale un peu particulière avec beaucoup de reports de matchs. Lannion et Vertou en avaient profité puis ils ont calé par la suite. La deuxième partie de saison est toujours un peu compliquée mais je suis tout de même fier de la dernière ligne droite de mon équipe.

Venir mourir si près de l’accession est plutôt frustrant ?
Oui c’est sûr qu’on peut être frustré mais il ne faut pas avoir de regrets. Une montée en CFA, ça se prépare et il faut passer par des étapes comme celle-ci. Si on est capables de combattre cette difficulté, on sera peut-être capables de grimper d’un échelon.
Beaucoup de clubs sont vite montés de trois ou quatre niveaux. Ils sont ensuite redescendus aussi vite ! Notre démarche est plus logique en ne brûlant pas les étapes.

« Tant mieux que Le Mans soit arrivé à rebondir aussi vite ! »

Votre objectif est donc clairement de monter en CFA ?
Mes joueurs ne sont pas encore au maximum de ce qu’ils peuvent montrer sur le terrain. Et ils me donnent les moyens et l’envie d’aller voir plus haut ! Notre force est collective et on doit faire attention à nos valeurs.

Le fait que vous soyez désormais en contrat à plein temps au club est-il un signe de cette ambition ?
Mais à plein temps, je l’étais déjà (rire) ! Ça donne une autre approche. On va mieux pouvoir cadrer les choses. Je vais notamment essayer d’amener mon analyse sur les catégories jeunes.

Quel est votre sentiment sur le retour du Mans FC en CFA2 ?
C’est une très bonne chose pour le football sarthois et pour la Ligue du Maine ! Par rapport à ce que le club a traversé l’an dernier, je dis tant mieux qu’ils soient arrivés à rebondir aussi vite. Et puis si on tombe dans le même groupe que Le Mans en championnat, ça va faire de belles affiches et amener du monde au stade !

Côté recrutement, vous allez renforcer votre groupe ?
Le plus important est déjà de garder nos joueurs. Anthony Sybille arrête et Arnaud Lisambard va nous quitter. Mais je n’ai pas encore rencontré tous les joueurs. On va bien sûr se renforcer pour compléter l’effectif mais sans faire n’importe quoi. On essaye de faire attention, je ne veux pas me précipiter.

PARTAGER