Les arbitres comme les commissions de discipline sont beaucoup plus attentifs à la violence sur les terrains.
Les incivilités et la violence sont en hausse sur les terrains de football amateur. (Photo Jérôme Bouchacourt)

Depuis le début de la saison, le nouveau barème disciplinaire mis en place par la FFF a dû surprendre plus d’un joueur avec des suspensions beaucoup plus lourdes.

« Sept matches, c’est lourd ! Ça veut dire que je ne vais pas jouer pendant deux mois. » Comme Alexandre*, de nombreux joueurs ont été (désagréablement) surpris en recevant la notification de leur suspension. Car cette saison, la Fédération Française de Football a revu ses barèmes à la hausse.

« Afin de faire une touche, j’ai voulu récupérer le ballon qui était dans la main de main d’un adversaire, raconte notre joueur suspendu. Comme il ne voulait pas me le donner, je lui ai donné un léger coup de pied. Ce n’était pas méchant et je regrette ce geste. Heureusement que je ne l’ai pas blessé ! »

« C’est certain que cette suspension me fait réfléchir ! »

Cet acte de brutalité hors action de jeu n’occasionnant pas de blessure, ou occasionnant une blessure uniquement observée par un arbitre, est ainsi passé de six à sept matches. Mais surtout c’est cet article 13.1 du règlement disciplinaire est beaucoup plus employé pour bannir ce genre de gestes des terrains.

« C’est certain que cette suspension me fait réfléchir, avoue Alexandre. Car si mon équipe va être pénalisée par mon absence, elle risque de prendre un point de pénalité en fin de saison si d’autres joueurs se font expulser. » Les joueurs ne sont pas les seuls à être plus lourdement sanctionnés. De nombreux techniciens ont aussi été surpris depuis deux mois avec des suspensions allant de trois à… douze matches. Mais aucun n’a souhaité nous en parler.

L’objectif de l’augmentation de ces barèmes est donc clairement la dissuasion de la part de l’instance fédérale. Car la FFF ne veut plus rigoler avec la violence et les incivilités sur et en dehors des terrains !

* Prénom d’emprunt, le joueur souhaitant rester anonyme

PARTAGER