Noël Le Graët
Noël Le Graët lors de l'assemblée fédérale à Nice en juin dernier. (Photo Philippe Le Brech)

A la suite du dossier de So Foot, qui incrimine Noël Le Graët de SMS salaces, la FFF a décidé de déposer plainte. Etrange à la veille d’un rendez-vous au ministère…

« La Fédération Française de Football, représentée par son Président et avec le soutien unanime de son Comité Exécutif, a décidé de déposer plainte en diffamation contre le magazine SO FOOT en raison des imputations gravement diffamatoires contenues dans son édition du 8 septembre 2022, qui ont été largement relayées par la presse. »

Ce jeudi après-midi, la Fédération Française de Football a mis en ligne un communiqué sur son site internet sur son intention de déposer plainte contre So Foot. Dans leur dernier numéro, nos confrères ont notamment évoqué des SMS salaces que Noël Le Graët aurait envoyé à des salariées de la FFF. Comme diraient les Inconnus dans un fameux sketch, « tout ça ne nous regarde pas ».

Un communiqué étrange avant le rendez-vous au ministère !

Ce qui nous regarde en revanche, c’est la réaction de la FFF qui ne s’est jamais offusquée de précédents dossiers au point de faire un communiqué officiel. Et celui-ci arrive d’ailleurs la veille de la réception officielle de Noël Le Graët et Florence Hardouin au ministère des Sports par Amélie Oudéa-Castéra. Nous apportons d’ailleurs notre entier soutien à nos collègues de So Foot.

Contacté ce jeudi par nos soins, « So Foot ne souhaite pas réagir pour l’instant, attendant les tenants et aboutissements d’une réelle plainte, encore non parvenue ». Info ou intox de la part de la FFF ? Ou alors l’instance fédérale n’en fait-elle pas trop pour essayer de dédouaner son président avant le rendez-vous avec ce communiqué. C’est peut-être encore une preuve, que la gouvernance est vraiment à bout de souffle !

SHARE