Joie Villefranche-sur-Saône (1)
Les Caladois souhaitent rester sur le podium. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

La conférence de presse du FC Villefranche Beaujolais a été axée sur ce dernier match qui pourrait être synonyme de barrage d’accession.

Ça y est, c’est la fin de saison pour le championnat de National. Demain à 18 heures, toutes les équipes joueront en même temps, pour le plus grand bonheur des supporters… même si ce sera à distance ! Cette dernière journée est cruciale pour le FC Villefranche Beaujolais qui affrontera le Sporting Club Lyon. En cas de victoire ou de match nul, le FCVB participera au match de barrage contre le dix-huitième de Ligue 2.

Voilà une fin de saison excitante pour le FC Villefranche Beaujolais. À l’issue de la trente-quatrième journée du championnat, le FCVB devra se défaire du SC Lyon qui est dernier du championnat. Les hommes d’Hervé Della Maggiore sont sur une bonne lancée puisque l’équipe reste sur quatre matchs gagnés. En conférence de presse, l’entraîneur a voulu souligner le bon état d’esprit de ses troupes avant la rencontre.

« C’est à nous de faire le boulot »

« Le groupe est très bien en ce moment, on sent qu’il vit bien et c’est ce qui fait qu’on est aussi performant, explique le technicien caladois. Tout le monde joue pour tout le monde. Il y a vraiment des signes qui me rappellent les meilleures saisons avec Bourg-en-Bresse. » Avec une deuxième partie de saison incroyable, le FCVB a réussi à se hisser a la troisième marche du podium.

Le Mans, quatrième avec 49 points, ne pourra pas rattraper le club du Beaujolais en cas d’une victoire ou d’un match nul. Mais rien n’est acquis pour le coach et l’équipe doit se concentrer sur ce dernier match. « On sait que le Sporting Club de Lyon va venir avec beaucoup d’ambitions, affirme le technicien de Villefranche. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils ne viennent pas en victime. Après eux ils sont derniers, nous troisième donc c’est à nous de faire le boulot. » Le club veut rester sur une bonne dynamique et pour cela il va falloir sortir un gros match contre le SC Lyon.

Villefranche très proche du barrage

Il faut remonter loin dans le temps pour voir le FCVB en Ligue 2. C’est lors de la saison 1983-1984. Malheureusement, le FCVB finit dernier du championnat. Cette année, tout est possible et le club peut de nouveau rêver. Le club est tout proche des barrages et forcément le coach a donné son avis sur ce “peut être” futur match. « Je savais qu’on allait me parler du match de barrage. Avant de parler de ça, il faut qu’on gagne demain en mettant un but rapidement et on va tout donner par rapport à ce qu’on nous demande. »

C’est un match important pour tout le monde, même pour les supporters qui apportent leur soutien malgré le contexte sanitaire. Hervé Della Maggiore confirme cela. « Oui on peut toujours regretter l’absence du public mais l’équipe arrive à gérer ça, je ne suis pas inquiet, assure l’entraîneur du FC Villefranche Beaujolais. On voit qu’il y a du monde derrière eux, les joueurs reçoivent beaucoup de messages positifs sur les réseaux sociaux. » Rendez-vous ce samedi à 18 heures !

SHARE