Buteur à l'aller, Romain Montiel a récidivé au retour pour offrir un succès précieux au Mans FC, toujours en course pour la 3e place synonyme de barrage (Photo Lisa Paquereau).

Moins d’une semaine après son succès au MMArena sur Lyon Duchère (2-1), mettant à fin à huit matches sans succès, Le Mans FC a confirmé son redressement en s’imposant en terre choletaise.

Avec ce succès, ô combien important, les hommes de Richard Déziré restent plus que jamais en course pour la troisième place synonyme de barrages d’accession en Ligue 2. Les Sang et Or repassent devant Laval, (+ 1 point), avant le match que les Tangos disputeront contre Villefranche ce vendredi soir.

Avant la rencontre, Romain Revelli, l’entraineur choletais se montrait confiant dans la capacité de ses garçons à appréhender cette finale avant l’heure « Depuis le début de saison nous avons toujours répondu présent, dans les grands rendez-vous ».

Devant près de 2 000 spectateurs, les joueurs choletais ont effectivement effectué une belle prestation, malheureusement pour eux comme lors des quatre journées précédentes, ils ont fait preuve d’une inefficacité offensive récurente. « Je suis déçu pour les joueurs qui ont fait le match qu’il fallait, dans l’état d’esprit, dans le jeu, dans la mentalité. C’était un match très ouvert, au cours duquel nous avons eu des temps forts, avec quatre grosses occasions, dont un poteau. Sur ces matchs de haut niveau, tout est exacerbé, et quand on fait le bilan on a pu voir nos forces, et il y en a beaucoup, mais aussi nos faiblesses et les points sur lesquels nous devons encore travailler ».

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes qui pratiquent un sport et plein air

De son côté Richard Déziré, son homologue manceau, ne cachait pas sa satisfaction « Nous avons assisté à un très bon match de National » et quand on lui demande une explication sur le bilan des dix dernières rencontres de son équipe, il répète inlassablement « ça va beaucoup mieux en terme de résultats, mais dans le contenu on est toujours restés cohérents, mis à part lors des matchs contre Tours et Bourg, pour le reste cela a toujours été intéressant, et quand vous nous mettez un peu moins de pression, et que vous nous lâchez un petit peu, le double promu que nous sommes joue un peu plus décontracté « .

Quand à cette fameuse troisième place « On est contents d’être venus gagner ici, car on était attendus de pied ferme. On mérite de terminer dans le premier tiers, mais j’ai dit depuis longtemps que la troisième place reviendra aux Mayennais qui sont préparés à cela, maintenant on va essayer d’enchaîner un troisième succès de rang, ce serait une première, mais aujourd’hui notre troisième place est anecdotique ».


PARTAGER