GBELLE Garland (SC Lyon)
Garland Gbelle (SC Lyon) va retrouver le SO Cholet, son ancien club, vendredi soir. (Photo Philippe Le Brech)

Alors que lundi soir, le leader Bastiais a été tenu en échec (0-0) sur sa pelouse, par une étonnante équipe de Saint-Brieuc, le National va mettre à profit ce vendredi pour mettre à jour une partie de son calendrier.

Stade Lavallois – US Boulogne CO

Trois défaites et trois résultats nuls sur les six dernières journées, tel est le triste bilan affiché par les Lavallois d’Olivier Frapolli, qui n’ont plus gagné depuis le 21 septembre dernier. Candidat sérieux à la montée en L2, après sa belle 3e place obtenue lors de la saison dernière, l’US Boulogne CO, n’en finit pas de décevoir, après deux coups d’éclat en ouverture de championnat (victoires à QRM et Bastia), les nordistes restent sur 7 matchs sans le moindre succès. Pour l’un comme pour l’autre, il est grand temps de réagir, pour remonter au classement et continuer à avoir quelques ambitions dans ce championnat.

SC Lyon – SO Cholet

Auteur d’un recrutement pharaonique pour viser immédiatement la montée, le club du président Mohamed Tria, est sans conteste la plus grosse déception de ce début de championnat. Après 10 journées, les joueurs du « Plateau » n’ont toujours pas gagné la moindre rencontre, mais côté Lyonnais, on espère bien que le fameux déclic va enfin se produire avec la réception du SO Cholet. Belle surprise de ce début de saison, le SOC de Stéphane Rossi occupe une belle 4e place, avec trois matchs de retard sur le leader Corse, vainqueurs à QRM lors de la dernière journée, les partenaires de Jonathan Mexique iront dans le Rhône avec l’envie de confirmer leurs bonnes dispositions actuelles.

Quevilly/Rouen Métropole – F Bourg-Peronnas 01

Battu chez lui par le SO Cholet, vendredi dernier, QRM aura une nouvelle chance de se racheter en recevant Bourg-Peronnas. Toujours engluée dans la partie basse du classement, l’équipe de Mokeddem, comptera sur ses dernières recrues, Franck Julienne et Julien Boyer, pour ne pas rentrer bredouille de Normandie.

FC Sète 34 – Red Star FC

Peu à l’aise à l’extérieur, le FC Sète est cependant quasi intraitable sur ses terres avec 4 victoires et un nul en cinq rencontres, la venue du Red Star sera pour le promu Héraultais l’occasion de poursuivre sa belle série à domicile. Après un départ un peu compliqué, les Audoniens de Vincent Bordot, viennent d’engranger 16 points sur 21 possibles, ils sont désormais en seconde position au classement, et comptent bien ne pas en rester là.

FC Annecy – FC Villefranche-Beaujolais

Depuis le début de saison, les footballeurs annéciens n’ont pas été épargnés par les soucis en tout genre, entre le report de plusieurs matchs suite au Covid, et l’attente de l’homologation de leur stade. Aujourd’hui tout est rentré dans l’ordre, et même si les Savoyards comptent encore quatre matchs de retard, il sont enfin prêts à lancer leur saison. Révélations de la saison dernière, les Caladois d’Alain Pochat, ne connaissent pas la même réussite cette année, ils pointent à une 16e place bien peu en rapport avec leurs espérances de début de championnat. Plus à l’aise à l’extérieur, ils tenteront d’aller chercher un troisième succès hors de leurs bases, à l’occasion de ce derby.

PARTAGER