National. Une dernière séance de rattrapage ce vendredi

50
Si Quevilly/Rouen ne perd pas à Lyon, les normands rejoindront ou dépasseront les 2 leaders actuels. (Photo Philippe Le Brech)

Petit à petit, le calendrier du National se met à jour, en attendant la 16ème journée qui aura lieu le 18 décembre prochain, quatre rencontres vont se jouer ce vendredi.

SC Lyon – Quevilly Rouen : à 18 h

Depuis 4 journées, le SC Lyon va mieux et s’est même payé le luxe de battre le leader bastiais, vendredi prochain, c’est contre l’ancien club de Manu Da Costa, que les joueurs du « Plateau » vont tenter de poursuivre leur bonne série actuelle. Quasiment irrésistible depuis un mois, plus rien ne semble arrêter QRM, qui vient de prendre 12 points sur 12 possibles. En cas de victoire dans le Rhône, les hommes de Bruno Irlès s’installeraient seuls en tête devant Bastia et le Red Star, un beau challenge à relever !

SO Cholet – FC Annecy : à 18 h

Battu pour la première fois de la saison chez lui par le Red Star, il y a quinze jours, le SO Cholet a été étrillé, lundi soir à Furiani. Autant dire que cet avant dernier rendez-vous de l’année revêt une double importance pour les hommes de Rossi, qui doivent recouvrer une dynamique positive et recoller au classement. « Ce prochain match va être déterminant pour la suite de la compétition. Ça peut arriver de perdre deux fois de suite, ce qui me gêne c’est la manière. Si on est vraiment une équipe avec des valeurs comme on le dit depuis le début, c’est la réaction de vendredi qui va être très importante. En gagnant, on repartirait et on montrerait qu’on peut viser une série. » déclarait lundi soir, le technicien Choletais à nos confrères de Ouest-France.fr. Pour cette rencontre, il enregistrera les retours de Yasser Balde, Yacou Seydi et Momo Larbi.

A Annecy la défaite de la semaine dernière face au Red Star a été fatale à l’entraineur Michel Poinsignon qui a été démis de ses fonctions. Il y a urgence pour le club Savoyard qui est désormais lanterne rouge, avant de se déplacer dans Les Mauges avec un nouveau binôme Rémi Dru et Nicolas Goussé. « On est convaincu du potentiel de ce duo, on est convaincu que ça va marquer une fracture dans les méthodes. On est parti là-dessus, on y va », assure le président annécien Sébastien Faraglia. Début de réponse vendredi soir à Cholet.

Le Mans FC – US Orléans : à 20 h

Vainqueur à Avranches, il y a deux semaines, le Mans FC est retombé dans ses travers vendredi dernier, concédant à domicile un nouveau match nul (le 9e de la saison, face à Saint-Brieuc) et laissant du même coup le podium à 9 points. La situation n’est pas plus brillante du côté d’Orléans, le relégué de L2 qui reste sur deux revers consécutifs, pointe à une bien peu glorieuse 14e place, avec seulement 2 points d’avance sur la ligne de flottaison.

US Boulogne CO – US Avranches : à 18 h 30

L’USBCO qui n’a plus gouté à la victoire depuis 11 journées est désormais dans la charrette, la victoire est donc impérative pour les hommes de Laurent Guyot pour se sortir de cette mauvaise passe et rattraper son adversaire du jour en nette perte de vitesse depuis un mois.

Enfin, mardi 15, le FC Annecy sera à nouveau sur le pont, avec la réception de l’US Concarneau à 20 h (match en retard de la 5ème journée, qui a déjà été reporté trois fois). Après cette rencontre toutes les équipes auront alors disputé le même nombre de matchs.