Joie Le Mans FC
Les Manceaux sont toujours dans la course au barrage d'accession. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

Ce samedi se joue la dernière journée du championnat National. La compétition a été acharnée tout au long de ses derniers mois et remplie de rebondissements, à l’image de l’avant-dernière journée. Et ce n’est pas encore fini puisqu’il reste quelques enjeux pour ce dernier acte.

Le programme de la dernière journée de National

  • Boulogne – QRM (Stade de la Libération)
  • Villefranche – SC Lyon (Stade Armand Chouffet)
  • Le Mans FC – FC Annecy (MMArena)
  • Bastia-Borgo – Créteil (Complexe sportif de Borgo 1)
  • Concarneau – Avranches (Stade Priou)
  • Bourg -Péronnas – SO Cholet (Stade Verchère)
  • SC Bastia – Red Star FC (Armand-Cesari)
  • Stade Lavallois – US Orléans (Stade Francis Le Basser)
  • FC Sète 34 – Stade Briochin (Stade Louis Michel)

Un champion déjà connu

Nous connaissons depuis quelques journées les deux équipes qui ont obtenu leur ticket direct pour la Ligue 2. Depuis le 33ème acte, on connait également l’identité du champion de cette cuvée 2020-2021 du National : le Sporting Club Bastia. L’équipe de Mathieu Chabert, dont vous pourrez retrouver l’entretien ce dimanche sur notre site, s’est assurée de remporter le titre avec sa victoire lundi contre Quevilly Rouen Métropole dans le duel au sommet du National.

Barrage : un mano a mano déjà plié ?

En revanche , la bataille fait toujours rage pour la place de barragiste. Après un incroyable scenario dans les dernières minutes de la 33ème journée, Villefranche semble avoir fait un pas décisif pour terminer sur la 3ème marche du podium. Les Caladois sont actuellement 3ème avec 52 points et devancent le Mans, seule équipe qui peut encore les concurrencer, de trois longueurs. Le FCBV a donc son destin en main. Un match nul face au SC Lyon suffira aux coéquipiers de Maxime Blanc. Mais dans le cas d’une défaite, couplée à une victoire du Mans, ce sont les Sarthois qui joueront le barrage grâce aux confrontations directes entre les deux équipes, premier critère de départage.

L’affaire est donc loin d’être entendue d’autant que l’adversaire de Villefranche a encore une « carotte » à jouer. Si la FFF a pour l’instant communiqué sur quatre descentes, il se murmure – et même un peu plus que cela – qu’il pourrait y avoir quelques repêchages pendant l’intersaison et qu’au final seul le dernier pourrait être rétrogradé en National 2.

Une dernière position occupée à ce jour par… le SC Lyon. La formation du Plateau doit donc impérativement s’imposer ce samedi pour conserver un petit espoir. Voilà de quoi donner au derby du Rhône une saveur encore un peu plus particulière. Les hostilités ont d’ailleurs déjà été lancées sur les réseaux sociaux avec le compte lyonnais qui a publié une photo… du Mans.

La formation de Le Bellec n’est pas maître de son destin et devra compter sur un faux pas de Bastia-Borgo (17e) qui reçoit Créteil (16e) dans un duel important pour essayer de finir à la meilleure place possible. Des Lusitanos entrainés par Manu Da Costa… entraîneur du SC Lyon lors de la première partie de saison et qui n’a pas laissé d’impérissables souvenirs. Ce serai un sacré clin d’oeil que ce soit finalement lui qui contribue au maintien des Duchérois au 3ème échelon national… Mais c’est une autre histoire. Et elle commencera à s’écrire ce soir à 19 heures. La rédaction de Foot Amateur vous proposera un live pour suivre toutes ces futures péripéties !

L’info en + : le classement des buteurs

Cette année, la compétition a été survolée par le buteur de QRM Andrew Jung avec 21 réalisations. Mais il reste un mini enjeu pour terminer très anecdotiquement sur le podium. En effet, Wilson Isidor (Bastia-Borgo) avec 14 buts peut tout à fait se faire rattraper par Gaëtan Perrin (US Orléans) ou Ottman Dadoune (QRM) qui comptent 13 buts. Et puis, soyons fou, peut-être un dernier festival offensif de Sébastien Da Silva (SC Bastia) pour finir la saison en Beauté.

SHARE