Joie Red Star
Photo Philippe Le Brech

Le Comité Exécutif (COMEX) de la Fédération Française de Football a décidé de prolonger d’un an le statut professionnel du Red Star, sous réserve de l’avis favorable de la DNCG.

Reléguée au troisième échelon du football français en 2019, le club francilien aurait dû perdre ce statut au bout de deux saisons, et donc cet été. Mais comme elle l’avait fait l’an dernier pour Quevilly Rouen et pour Bourg-Péronnas, la FFF a décidé d’accorder au Red Star le statut professionnel pour la saison 2021-2022 « compte-tenu des circonstances liées à la pandémie« .

Il y aura donc cinq clubs professionnels, soit plus du quart du championnat, en National pour le prochain exercice : le Red Star, donc, mais aussi Chambly et la Berrichonne de Châteauroux, relégués de Ligue 2, et l’US Orléans et Le Mans qui étaient descendus de l’antichambre de l’élite la saison dernière.

Le communiqué du Red Star

Le Red Star conserve son statut de club professionnel.

Le Comex de la Fédération Française de Football vient de confirmer ce jour le maintien du statut professionnel pour le Red Star pour la saison 2021/2022. Cette décision entérine l’accord qui avait été donné par la Ligue de Football Professionnel, elle-même confirmée par la DNCG à l’issue de l’audition du club en juin dernier.

L’article 102 du Règlement administratif de la LFP

Comme QRM et le FBBP01 l’an passé, le Red Star a donc bénéficié d’une dérogation exceptionnelle, compte tenu de la situation sanitaire, à l’article 102 du Règlement administratif de la LFP qui précise les conditions du maintien d’un statut professionnel pour un club relégué de Ligue 2. Voici ce que stipule précisément cet article :

« Lorsqu’un club est relégué sportivement ou administrativement en Championnat National 1, il perd le statut professionnel.

Pendant les deux saisons qui suivent cette relégation, et sous condition qu’il dispute le Championnat National 1, le club concerné peut se voir à nouveau accorder le statut professionnel sous réserve qu’il en fasse la demande par courrier recommandé avec avis de réception dans les 15 jours qui suivent la dernière journée du championnat entraînant la relégation sportive, ou la décision définitive de relégation administrative, auprès de la Fédération française de football avec copie à la Ligue de Football Professionnel.

Conformément à la procédure habituelle, le Comité Exécutif de la FFF statue sur la demande de maintien du statut professionnel après avis du conseil d’administration de la LFP, et au vu de l’avis de la Commission de contrôle des clubs professionnels de la direction nationale du contrôle de gestion.

S’il est accordé, le statut professionnel l’est pour une saison. Le maintien du statut professionnel pour une deuxième et dernière saison disputée en Championnat National 1 pourra être sollicité puis éventuellement octroyer dans les mêmes conditions de formes que sus énoncées.

S’il renonce volontairement au statut professionnel en ne formulant pas la demande de maintien de ce statut dans les conditions ci-dessus invoquées, le club concerné ne pourra plus formuler une demande d’octroi du statut professionnel, quel que soit son classement lors des deux saisons suivantes et ne pourra donc être admis à participer aux Championnats de France professionnels pendant cette période.« 

SHARE