National. QRM et Bastia toujours plus proche de la L2 ?

Joie Quevilly Rouen
Le QRM de Bruno Irles est en forme en ce moment. (Photo Philippe Le Brech)
Bannière stages Louza

La rencontre entre l’US Orléans et Le Mans FC ayant été reportée à une date ultérieure, Quevilly/Rouen et le SC Bastia ne seront pas officiellement promus en Ligue 2 ce week-end. Mais en cas de nouveau résultat positif lors de la 29ème journée de National, le duo pourrait faire un nouveau pas en direction de l’accession.

Alors qu’il reste 6 matchs à disputer, QRM compte 14 points d’avance sur le 3ème, Orléans, et le SCB en compte 13 – potentiellement 1 de moins si le Red Star remporte son match en retard. C’est dire qu’il faudrait un cataclysme pour qu’on ne connaisse pas déjà les gagnants des deux tickets directs pour l’étage supérieur.

Le suspense en National réside surtout pour la place de barragiste. Et là il y a du monde qui se bouscule ! Du 3ème au 12ème, il n’y a ainsi que 6 points. Les prétendants vont désormais s’éliminer au fil des semaines. Ce vendredi, Cholet (7e), contre QRM, et Concarneau (8e), face à Sète, ouvriront le bal. Avec déjà l’obligation de ne pas lâcher de points. Le reste de la meute jouera ce samedi.

Dans le bas du classement faisons comme si les quatre derniers descendaient toujours, même s’il est désormais plus que probable qu’il n’y ai qu’un relégué, voir pas du tout, à l’issue de la saison. Éliminée en coupe de France chez une équipe de National 2, Canet, Boulogne-sur-Mer va abattre une de ses dernières cartes à Avranches. Annecy, l’équipe en forme du moment, tâchera de faire un pas de plus vers le maintien sur la pelouse d’un concurrent direct, Bastia/Borgo.

SHARE