C'était le 30 novembre dernier, le SO Cholet de Kévin Malaga et Jonathan Mexique avait tenu en échec Le Mans Fc de Victor Elissalt au MMArena. (Photo Lisa Paquereau).

A quatre journées de la fin du championnat les positions sont maintenant bien établies en tête du Classement du National, Rodez AF a validé son billet pour la Ligue 2 la semaine dernière en surclassant Boulogne, et le FC Chambly-Oise, ne devrait pas tarder à le rejoindre. 

Il reste quand même la 3e place, synonyme de barrage contre le 18e de L2, à attribuer, et même si le Stade Lavallois est à ce jour le mieux placé pour aller la chercher, quatre équipes sont encore mathématiquement dans la course.

La défaite des Tangos, vendredi dernier face au FC Pau, a permis aux Manceaux de Richard Deziré, victorieux de la Duchère, de revenir à deux points, et les Choletais du SOC, pourtant tenus une nouvelle fois en échec à Dunkerque ont grappillé un point. Les Lyonnais de la Duchère suivent à 6 points. Pour ces quatre là, tout est encore possible !

Le Mans FC requinqué

En s’imposant vendredi dernier 2 buts à 1, et ce à dix contre onze, les « Sang et or » du Mans FC ont mis fin à huit semaines de disette, et ont du même coup conservé l’espoir de coiffer les Lavallois sur le fil, au soir du 17 mai prochain.

Même privés de Calvet, Boissier et Soro, tous les trois suspendus pour le déplacement dans les Mauges, c’est regonflés à bloc et plein d’ambition que les partenaires de Vardin se déplaceront à Cholet avec la ferme intention de repartir avec les trois points de la victoire pour s’offrir ensuite un final en « boulet de canon ».

Le SO Cholet, en panne d’efficacité

Trois résultats nuls et vierges et une défaite 2 buts à 1 à Chambly, le bilan choletais des quatre dernières journées est très insuffisant pour un prétendant à la 3e place.

Malgré cela les hommes de Romain Revelli ne sont pas encore définitivement décrochés « On a repris un point sur Laval et si on bat le Mans, jeudi, on passe devant eux à la différence de buts, et qui sait il peut encore se passer bien des choses lors des trois dernières journées » déclarait le technicien Choletais, après le match de Dunkerque. « Nos attaquants ne sont pas en confiance en ce moment, mais nous devrions pourvoir compter sur le retour de Kevin Rocheteau, jeudi pour ce match qui sera une finale ».

Vendredi le Stade Lavallois, recevra la solide équipe de Villefranche, particulièrement performante à l’extérieur avec un bilan de 4 victoires, 10 nuls et une seule défaite !!!

PARTAGER